Monnaie scripturale : définition, traduction

Définition du mot Monnaie scripturale

La monnaie scripturale correspond aux sommes déposées sur les comptes courants ou comptes chèques ouverts par les particuliers ou entreprises auprès d'établissements financiers. La monnaie scripturale circule par le biais de moyens de paiement scripturaux que sont les chèques, les virements bancaires, les prélèvements et les cartes. La monnaie scripturale représente environ 80% de la masse monétaire totale. Elle peut à tout moment être transformée en pièces ou billets de banque.

La monnaie scripturale constitue un simple jeu d'écritures entre comptes : un compte est crédité par le débit d'un autre compte. La monnaie scripturale connaît un véritable essor depuis une trentaine d'années. Ce phénomène est directement lié aux interdictions de paiement des sommes importantes en liquide, ou encore à la création de moyens de paiement scripturaux tels que le chèque ou la carte bancaire. Le succès du commerce en ligne a favorisé d'autant plus cette utilisation croissante de la monnaie scripturale.

Traduction du mot Monnaie scripturale en anglais

Bank money
When you pay on the Internet, you use bank money.
Quand vous payez en ligne, vous utilisez de la monnaie scripturale.

Voir aussi : Monnaie | Monnaie fiduciaire | Monnaie unique

Dictionnaire économique et financier

Annonces Google