Flash chute, JQuery monte en puissance, et Apache se replie JQuery champion en 2012

Essai transformé pour JQuery. Il n'y a plus de doute. Il s'agit bien là de la librairie JavaScript de référence sur le web. Sur un an, sa part de marché progresse de plus de 10 points, pour passer de 42,80% à 54,50%. MooTools et Prototype arrivent très loin derrière, tous deux en repli sur un an, avec respectivement des parts de marché de 4,90% et et 3,70%.

Force est de constater plus globalement une adoption croissante des librairies JavaScript sur le web. Début 2012, 50% des sites analysés par W3Techs disposaient de ce type de technologie. Début 2013, ils sont désormais près de 60% à avoir mis en place des librairies JavaScript.

jquery ne laisse que des miettes à ses principaux suiveurs.
JQuery ne laisse que des miettes à ses principaux suiveurs. © JDN avec 3WTechs

Java / Framework