37% des développeurs de la région EMEA passent au moins un quart de leur temps sur SQL

Le langage SQL est devenu un point de passage obligé. 91% des développeurs utilisent la technologie de requêtage de base de données.

Considérant son historique et son taux de pénétration dans le domaine des sites Web et des systèmes d'information, il n'est pas étonnant de constater que 91% des développeurs de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) passent au moins une partie de leur temps de travail à coder en SQL (Structured Query Language). Et 37% consacrent au moins un quart de leur temps à ce langage.

Le constat est fait par Evans Data dans le cadre d'une étude réalisée début 2011 auprès de 364 développeurs basés de cette région.

Dans son commentaire, le cabinet d'études affirme que le mouvement n'est pas prêt de s'arrêter. Evans Data évoque notamment l'émergence des plates-formes de Cloud Computing et SaaS, telle que celle de Salesforce, qui, elles aussi, reposent sur des serveurs de données exploitant le langage SQL.

Pourcentage de temps passé par les développeurs de la région EMEA sur SQL
Pourcentage de temps
Source : Evans Data
0% des développeurs9.0
De 1 à 25%53,4%
De 26 à 50%23,6%
De 51 à 75%5,2%
De 76 à 99%5,2%
100%3,6%

Serveurs / SQL