Les tests logiciels : les processus fondamentaux Le reporting : étape clé du test logiciel

 1.4.6. Analyse des critères de sortie

L'analyse des critères de sortie évalue l'objet de tests par rapport aux objectifs et critères définis pendant la phase de planification. Cette évaluation a lieu pendant l'exécution des tests et – selon les résultats – permet d'envisager d'autres activités.


ces bonnes feuilles sont issues de l'ouvrage les tests logiciels, de bernard
Ces bonnes feuilles sont issues de l'ouvrage Les tests logiciels, de Bernard Homès, édité chez Lavoisier (2011) © Lavoisier

L'évaluation de la complétude des tests comprend :

 l'analyse des rapports d'exécution des tests (notes prises pendant l'exécution des tests) ;

  la comparaison des objectifs réalisés par rapport aux prévisions identifiées dans la phase de planification, et l'évaluation du besoin de tester plus ou de modifier les critères de fin.

Si un ou plusieurs critères de sortie ne sont pas atteints après l'exécution de tous les tests prévus, il faut déterminer les cas de tests supplémentaires à concevoir et exécuter, et s'assurer que ces nouveaux cas de tests permettent d'atteindre les critères de sortie* souhaités.

Une analyse détaillée peut identifier des cas où l'effort pour atteindre le critère de sortie n'est pas justifié, comme par exemple des situations exceptionnelles ou inatteignables ou des cas de code mort*.


1.4.7. Reporting

Le test est une activité dont les résultats intéressent de nombreuses parties prenantes :

 les testeurs, pour évaluer leurs propres prestations ;

 les développeurs, pour évaluer la qualité de leurs développements et la
charge de travail restante, que ce soit en termes de corrections à effectuer ou de développements à livrer ;

 les responsables qualité pour déterminer les améliorations à entreprendre dans les processus, que ce soit lors des phases d'identification d'exigences, de revue, de conception ou de tests ;

 les clients, les utilisateurs finaux ou le marketing, pour savoir quand le logiciel ou système sera disponible et commercialisable ;

 la hiérarchie, afin d'évaluer les charges à prévoir et la rentabilité des activités ayant eu lieu jusqu'à ce jour.


Ces parties prenantes doivent être informées, par le biais de rapports d'avancement, de statistiques et de graphiques, pour répondre à leurs interrogations, et leur permettre de prendre des décisions en ayant les informations adéquates.

Les activités de reporting se basent sur les données de suivi et de contrôle fournies par chacune des activités de tests.

Les composants à archiver : les outils de tests, scripts de tests, données de tests, résultats d'exécution, et tout l'environnement de tests

 1.4.8. Activités de clôture

Une fois le logiciel ou système considéré comme livrable (pour une phase suivante de tests ou pour mise en production), ou le projet de test terminé (avec succès ou annulé), il est nécessaire de clôturer les activités de cette phase de tests.

Ceci consiste en :

 s'assurer que tous les composants prévus ont été livrés ;

 déterminer quelles actions doivent être prises pour les incidents ou anomalies non clôturées. Ceci peut être soit une simple clôture sans action, l'ouverture de demandes de correction pour une version ultérieure, une livraison à l'équipe de support de façon à leur permettre d'anticiper les questions des utilisateurs ;

 documenter l'acceptation du logiciel ou système ;

 archiver les composants, les données de tests, les pilotes et les bouchons, les paramétrages d'environnement et les infrastructures pour une utilisation ultérieure (par exemple : la version suivante du logiciel) ;

 si besoin, livrer les composants archivés à l'entité en charge de la maintenance du logiciel ;

 identifier les possibles retours d'expérience, de façon à les documenter et à améliorer les projets et livraisons futures, et à améliorer la maturité de l'organisation.

Parmi les composants à sauvegarder et archiver, nous avons les outils de tests, les scripts de tests, les données de tests, les résultats d'exécution, mais aussi tout ce qui concerne l'environnement de tests (paramétrage, systèmes d'exploitation, etc.). Ces données archivées peuvent être utilisées plusieurs années plus tard, en cas de litige, ou pour comparer par rapport à une autre version.

Tests applicatifs