Sécurité : Firefox pointé du doigt

Selon la société de sécurité Cenzic, Firefox affiche 44% des failles découvertes dans l'ensemble des navigateurs. Safari (35 %) et Internet Explorer (15 %) arrivent juste derrière, devant Opera (6%). Dans son commentaire, Cenzic indique que la plupart des vulnérabilités relevées dans Safari serait à mettre au crédit de la version Iphone du navigateur.

Pour Firefox, la société de sécurité pointe du doigt les extensions qui rendraient l'application plus vulnérable. Une difficulté qui devrait être dépassée avec une amélioration du système de mise à jour des extensions (avec à la clé la détection des mises à jour), prévue dans les futures versions du navigateur.

Mozilla