Fragmentation d'Android : la part de marché de Lollipop double en mars

Est-ce là le signe que le dernier né des OS de Google décolle enfin ? En tous cas, son taux de pénétration au sein des terminaux Android est passé en un mois de 1,6% à 3,3%

Quatre mois après son lancement officiel, Android 5.0, alias Lollilop, pourrait enfin décoller. De février à mars, sa part au sein du parc de terminaux Android passe de 1,6% à 3,3%. Une montée en puissance qui n'empêche pas son prédécesseur, KitKat, de poursuivre sa progression : le taux de pénétration d'Android 4.4 augmente dans le même temps d'un point.

Quant à Jelly Bean, il demeure la version d'Android la plus utilisée selon Google. Mais cette prédominance ne devrait plus durer très longtemps, sans doute encore deux mois, au mieux. Jelly Bean représente en effet 42,6% du parc de terminaux Google début mars, contre 44,5% début février.
Fragmentation des versions d'Android en mars 2015
VersionNom de codeAPImars-15févr-15
Source : Google
2.2Froyo80.4%0.4%
2.3.3 -Gingerbread106.9%7.4%
4.0.3 -Ice Cream Sandwich155.9%6.4%
4.1.xJelly Bean1617.3%18.4%
4.2.xJelly Bean1719.4%19.8%
4.3Jelly Bean185.9%6.3%
4.4KitKat1940.9%39.7%
5.0Lollipop213.3%1.6%

Méthodologie : depuis l'édition d'avril 2013 de son classement des versions d'Android les plus utilisées, Google se base sur l'analyse des configurations des internautes visitant son Play Store, et plus seulement sur celle des appareils accédant à son service de vérification de mises à jour. Cette nouvelle méthode permettrait d'aboutir à une vision plus proche de la réalité, comme la société l'indique sur Google+, mais aussi plus en phase avec les besoins des éditeurs présents sur le Play Store.

 A lire aussi

Mobilité / Android