La gestion de configuration logicielle: un atout dans le développement de RIA

Dans le contexte des plates-formes de développement d’interfaces Internet riches l’utilisation d’une solution de GCL est particulièrement intéressante pour gérer tous les types de fichier qu’impliquent les RIA.


Les applications riches (RIA) changent la donne pour les solutions de gestion de configuration logicielle. L'évolution des solutions de GCL avait jusqu'à présent pour objectif de permettre la gestion des codes source en mode texte. Les contenus multimedias tels que les graphiques ou les documentations étaient gérés via des solutions spécifiques et il n'était pas perçu comme indispensable de faire cohabiter l'ensemble des contenus.

Les RIAs modifient la définition de l'écriture du code source. Avec les RIAs les développeurs utilisent des outils qui permettent de produire du code dans une large gamme de formats binaires. Certains pensent que le développement d'applications riches va prendre le pas sur les autres formes de développement, de telle sorte que les sociétés qui s'intéressent aux RIAs vont avoir besoin d'une GCL qui s'en accommode.

Pour l'instant la plupart des systèmes de GCL ont du mal à supporter les fichiers binaires. Ils n'offrent souvent aucun support natif des formats binaires et les traitent comme des objets sur lesquels on ne peut pas faire de recherches. Ils ont également du mal à décliner le code, copiant ainsi souvent des fichiers entiers lorsque des branches naissent.

Le rapprochement de fichiers de ce type est quasiment impossible, et ces applications de GCL ne donnent pas rapidement aux développeurs l'information dont ils ont besoin pour résoudre des problèmes de développement comme la correction de bugs ou le développement de nouvelles fonctionnalités.

Pourtant ces contraintes sont déjà des réalités depuis longtemps dans certains secteurs du développement de logiciels. Dans les industries comme celle du jeu vidéo et du logiciel embarqué, les fichiers textes et les sources « binaires » sont gérés dans une même solution de GCL depuis longtemps.

L'avenir des solutions de GCL qui souhaitent supporter le développement d'applications riches repose donc sur leurs capacités de stockage, de recherche et d'extraction à partir de sources variées.


Autour du même sujet