Cloud mobile : Amazon dévoile son arme

Le point sur les services d'hébergement de back end d'applications mobiles dévoilés par Amazon à l'occasion de l'AWS Summit 2014 New York.

Lors de son événement AWS Summit 2014 New York, Amazon a présenté, comme pressenti, ses nouveaux services cloud pour héberger la couche serveur des apps mobiles.

Au programme de ces services : Amazon Cognito qui est conçu pour gérer l'authentification des utilisateurs, y compris depuis des comptes Facebook ou Google, et la synchronisation de leurs données et préférences entre terminaux (avec gestion de cache à la clé). Mais aussi Amazon Mobile Analytics pour analyser des données d'utilisations des apps. Ce dernier, dans l'offre de base, permet de traiter jusqu'à 100 millions d'événements par mois.

Enfin, AWS s'enrichit d'un kit de développement (AWS Mobile SDK) pour gérer les connexions des applications mobiles aux différents services d'AWS, que ce soient Amazon Cognito ou Amazon Mobile Analytics mais également d'autres briques de son cloud (notamment Amazon S3, Amazon DynamoDB ou Amazon Kinesis - pour le traitement de données). AWS Mobile SDK est capable de prendre en charge à la fois les apps iOS, Android et Firefox OS.

Amazon arrive tardivement sur le créneau du cloud mobile. Il fait face à de grands concurrents disposant depuis plusieurs mois d'offres sur ce terrain : d'abord Salesforce (avec son PaaS Heroku), mais aussi Microsoft (avec les Azure Mobile Services), Google (avec Mobile Backend Starter), sans oublier Facebook - depuis le rachat de Parse.

 En savoir plus : l'offre de cloud mobile sur le site d'AWS


Serveurs / Amazon