Cobol fête ses 50 ans

La première version du langage de développement bien connu des spécialistes des grands systèmes a été publié le 18 septembre 1959. Créée par le consortium américain Codasyl  (pour Conference on Data Systems Languages), qui était né d'un regroupement d'industriels et d'universités soutenu par le gouvernement des États-Unis, cette première version avait nécessité un travail de six mois. Parmi les premiers soutiens du projet figurait IBM.

50 ans après, nombre d'applications Cobol sont toujours en fonction. Selon une étude de Datamonitor publiée en 2008, ces applications représentent 200 milliards de lignes de code. Un existant qui serait complété chaque année par 5 milliards de nouvelles lignes.

Autour du même sujet