Les nouveautés d'iOS 5 pour développer iOS5 : iCloud

iCloud est un nouveau service de cloud computing lancé par Apple. Il se distingue de ses concurrents directs en relevant davantage d'un service de centralisation des données que d'un pur espace de stockage.

Depuis longtemps déjà, les développeurs ont recours à des services tiers pour synchroniser des données à travers de multiples périphériques. Dropbox est l'un des plus populaires d'entre eux ; toutefois, la version 0 de son API (la dernière en date à l'heure où nous mettons sous presse) ne prend pas en charge la gestion des conflits, un point essentiel pour assurer l'intégrité des données. Même si le service en ligne Dropbox gère la résolution des conflits, on ne peut pas exploiter de telles fonctions à travers l'API. iCloud, au contraire, supporte le stockage de fichiers et la résolution de conflits directement à travers le SDK d'iOS 5.

iCloud supporte également le stockage de données clés-valeurs sur l'espace centralisé, ce qui est amplement suffisant pour les applications nécessitant la synchronisation de paramètres ou de données de ce type.

iCloud n'est donc pas seulement un espace de stockage en ligne. Considérez-le plutôt comme un service de cloud computing dont le stockage de données n'est qu'un aspect.

iOS 5 introduit plusieurs API visant à assurer le support d'iCloud :
 UIDocument (très proche de son parent, NSDocument, sur Mac) ;
 UIManagedDocument, afin de gérer le stockage Core Data ;
 des ajouts à NSFileManager afin de déplacer et de restaurer des fichiers depuis iCloud.

Cet ouvrage évoque iCloud en détail au Chapitre 17.

Stockage / Smartphone