MeeGo 1.2 : le projet d'OS mobile Open Source relancé

L'accord signé entre Nokia et Microsoft laissait jusqu'ici penser que MeeGo était mort et enterré. Il n'en est rien. Le constructeur finlandais prépare en effet un téléphone embarquant l'OS Open Source.

Promu par Intel et Nokia, le projet Open Source MeeGo est porté par la fondation Linux. Il propose une alternative à Android, l'OS Open Source de Google. Mais à la différence de ce dernier, il ne cible pas seulement les smartphones, tablettes et netbooks, mais aussi les systèmes embarqués dans les véhicules et les téléviseurs numériques par exemple. Sa version 1.2 vient tout juste d'être dévoilée.

L'accord signé entre Nokia et Microsoft en avril avait laissé croire que Nokia abandonnait le projet, et adoptait Windows en standard sur tous ses téléphones. Il n'en est rien. Le constructeur finlandais a en effet annoncé dans l'intervalle qu'il planchait sur un nouveau téléphone mobile reposant sur MeeGo.

A l'occasion de sa conférence annuelle qui se tenait du 23 au 25 mai à San Fransisco, le projet MeeGo a de plus levé le voile sur MeeGo 1.2. Disponible pour l'heure en deux versions (une pour netbook, la seconde pour les environnements embarqués), cette nouvelle mouture repose sur le noyau Linux 2.6.37. Elle est conçue à la fois pour les architectures ARM et Intel Atom.

Une déclinaison de MeeGo 1.2 pour tablette est cours de préparation (une pré-version est proposée pour la tablette x86 d'ExoPC). Sur ce terrain d'ailleurs, Intel avait annoncé fin 2010 le lancement de quatre tablettes sous MeeGo. Deux d'entre elles ont depuis été commercialisées, l'Indamixx 2 et la WeTad (vendue en Allemagne). Un projet de tablette MeeGo est également en cours chez Acer.

Un kit de développement QML pour MeeGo 1.2 a également été lancé en parallèle. Il repose sur Qt Creator et QML Designer.

Télécharger MeeGo 1.2


Intel / Mobilité