Microsoft reconnaît avoir violé la licence GPLv2

L'éditeur a décidé de retirer de sa boutique d'applications en ligne un utilitaire permettant de créer une image bootable de Windows 7 sur clé USB. Baptisé Windows 7 USB/DVD Download Tool, l'outil vise à faciliter l'exécution de l'OS sur des terminaux n'étant pas équipés d'un lecteur DVD, au premier rang desquels les netbooks.

Raison invoquée : cet utilitaire contient un code sous licence GPL 2 que l'éditeur et son partenaire de développement affirment ne pas avoir respecté. La redistribution du code modifiée est notamment pointé du doigt par Microsoft. Le groupe prévoit de publier dans les jours qui viennent une nouvelle version de l'USB/DVD Download Tool, conforme à la licence GPL 2.

Microsoft / Juridique