Dossier Visual Studio 2010 : cap sur la gestion du cycle de vie des applications (2)

alain metge est national practice leader microsoft chez sogeti
Alain Metge est National Practice Leader Microsoft chez Sogeti © Sogeti

Méthodes agiles, intégration continue, build, test de charge, test fonctionnel... Tour d'horizon des grandes évolutions de la console d'ALM de l'environnement de développement de Microsoft.

 

La première partie de ce dossier s'est focalisée sur les grandes nouveautés de la version 2010 de l'IDE de Microsoft (lire le dossier du 10/03/2010 : Les nouveautés de Visual Studio 2010 à la loupe). Ce second volet est l'occasion de faire un focus sur la brique ALM Team Foundation Server et la plate-forme de test Microsoft test and lab. Deux éléments qui ont été intégrés à l'offre Visual Studio à l'occasion de la version 2010.

 

Team Foundation Server : Au cœur de l'ALM


L'ALM ou Application Lifecycle Management est un concept voulant couvrir tous les besoins autour de la gestion des applications logicielles. Cela commence par les notions de gouvernance des projets (portefeuille de projets), du développement (couvert par la notion de SDLC, pour Software Develoment LifeCycle) et également toute la partie aval d'une application incluant le déploiement et sa mise en production. De nombreuses solutions existent actuellement sur le marché, mais toutes nécessitent la mise en œuvre de nombreux outils plus ou moins compatibles entre eux.

 

TFS supporte Eclipse par la fourniture des plugins adéquats

Microsoft répond à cette problématique avec trois offres : MS Project portfolio, TFS pour la partie SDLC, et les outils de la gamme System Center pour la production. Un des grand atouts de TFS (et de Visual Studio) est son offre homogène et intégrée.

L'ensemble des fonctionnalités décrites ici sont disponibles sans intégration complémentaire d'outils tiers. Bien entendu, grâce à la fourniture de services Web, TFS fournit un mécanisme d'interopérabilité très puissant. De la même manière, TFS supporte les outils tiers, comme par exemple Eclipse, par la fourniture des plugins adéquats.

 

Team Foundation Server (TFS) est la plate-forme serveur de Microsoft qui regroupe les fonctionnalités de la partie SDLC, comprenant : la gestion de configuration (gestion de sources), et des éléments de travail (work items), un serveur de compilation, d'exécution des tests, de gestion documentaire et de portail de projet (avec SharePoint) ainsi que les outils de gouvernance et de suivi - avec la fourniture de tableaux de bord sur les métriques des projets.

Microsoft / Gestion de projet