Amazon France se lance dans l'alimentaire… avant les produits frais ?

Le géant veut se frotter à la grande distribution en proposant une boutique d'épicerie et de boissons avec 34 000 références.

Cinq ans après avoir lancé un service de vente en ligne de produits alimentaires en Allemagne et au Royaume-Uni, Amazon ouvre sur son site français les boutiques "épicerie" et "bières, vins et spiriteux". Les 30ème et 31ème catégories du site marchand proposeront à elles deux 34 000 références, avec des produits de grandes marques, de PME et de petits producteurs locaux.

Prix cassés et livraison gratuite

Un coup dur pour la grande distribution traditionnelle. D'autant qu'Amazon mise sur les promotions pour attirer ses premiers adeptes, avec une sélection de produits d'exception à prix cassés jusqu'à fin septembre. A partir de 25 euros d’achats, Amazon offre par ailleurs la livraison gratuite pour les produits vendus et expédiés. Le géant propose aussi gratuitement une livraison hebdomadaire ou mensuelle, par abonnement, de certains produits.

Reste à savoir quand et si Amazon s'attaquera également aux produits frais, bien plus compliqués à gérer en termes de logistique. Son service AmazonFresh, rodé à Seattle, a été étendu depuis à plusieurs grandes villes américaines comme Los Angeles, San Francisco, New York ou Philadelphie, mais n'a pas encore été testé à l'étranger.

A lire aussi :

 

Amazon