Square casse les prix pour son entrée en bourse... mais se rattrape en première séance

Square a raté son introduction en bourse avec une valorisation divisée par deux par rapport à sa dernière levée de fonds mais a sauvé la face en première séance.

Après une difficile introduction en bourse sur le New York Stock Exchange mercredi,Square a sauvé la face en première séance, jeudi. La solution de paiement prévoyait une introduction dans une fourchette comprise entre 11 et 13 dollars mais son prix d'introduction a finalement été fixé à 9 dollars -sa valorisation étant donc 3 milliards de dollars, c'est-à-dire la moitié seulement de sa valorisation au moment de son dernier tour de table l'année dernière.

Au final, le groupe a clôturé jeudi à 13,07 dollars, un bond de 45% par rapport à son introduction à 9. La valeur de Square repasse ainsi la barre des quatre milliards de dollars. "Il est temps maintenant de retourner au travail et de faire ce qui est nécessaire pour développer Square", a déclaré sur la chaîne de télévision CNBC le patron-fondateur Jack Dorsey, qui est également à la tête du réseau social Twitter.

Cette entrée en bourse décevante va sans doute relancer le débat sur la valorisation excessive des licornes, qui ne cesse de grimper, dont Uber et ses 50 milliards est le symbole. L'année dernière, Square a réalisé un chiffre d'affaires de 850 millions de dollars, pour une perte de 154 millions.

A lire aussi : 

 

IPO / Square