La marketplace de vêtements d'occasion Vinted lève 27 millions de dollars

Face au français Vestiaire Collective, le lituanien Vinted veut accélérer à l'international et fait entrer Hubert Burda à son capital à l'occasion d'une nouvelle levée de fonds.

La start-up Lituanienne Vinted lève de nouveau des fonds. Après une augmentation de capital de 27 millions de dollars en février 2014, elle annonce avoir récolté une nouvelle fois le même montant auprès de Hubert Burda Media, Accel Partners et Insight Venture Partners afin de se développer sur de nouveaux marchés, ce qui porte à 60,6 millions le total des fonds levés par le start-up. Fondée en 2008, Vinted édite une marketplace d'articles de mode de seconde main, dans une logique mobile first. Fort de 11 millions de membres, Vinted propose plus de 20 millions d'articles sur sa plateforme, et revendique un volume d'affaires dépassant les 100 millions d'euros. Des KPI qui ont été multipliés par trois en deux ans. A l'international, Vinted se confronte au français Vestiaire Collective, qui a levé 33 millions d'euros en septembre et qui compte 4 millions de membres, et l'américain Therealreal

Son application est notamment disponible sur iOS et Android en Lituanie, en Allemagne, en Autriche, en Pologne, en République Tchèque, aux Etats-Unis et depuis avril 2013 en France. Avec l'entrée d'Hubert Burda dans son capital, Vinted pourra espérer s'appuyer sur le groupe média allemand et ses 400 marques off ou online afin de booster sa notoriété.

Levée de fonds / Marketplace