Un service que les chefs plébiscitent aussi

Chef Loïc travaille depuis 5 mois avec La Bonne Assiette. Sur une quarantaine de repas servis, plus de 30 ont obtenu la note maximale par les utilisateurs. Un moyen pour lui d'avoir une reconnaissance pour sa passion. "Je ne veux plus travailler dans un restaurant désormais", assure-t-il. Le challenge (les cuisines sont parfois peu équipées et exigües) et la convivialité (il n'est pas rare de joindre ses hôtes pour prendre l'apéro) sont d'autres points forts de cette expérience selon lui.
©  Cécile Debise/JDN