Black Friday : l'e-commerce progresse de 11 % aux USA


Aux Etats-Unis, le Black Friday marque l'ouverture des emplettes pour les fêtes de fin d'année. Cette année, les dépenses diminuent en magasin, mais augmentent sur la Toile.

Au Etats-Unis, les tendances de consommation enregistrées lors du Black Friday (27 novembre 2009), lendemain de Thanksgiving, et les deux jours qui suivent, sont déterminantes pour le marché. Au total, 41,2 milliards de dollars ont été dépensés cette année, contre 41 milliards l'année dernière lors du Black Friday et du week-end qui a suivi l'année dernière selon la Fédération américaine de la distribution (NRF).

Si la tendance est stable, les Américains ont cette année réduit leurs dépenses dans les points de vente traditionnels tandis qu'ils les ont augmentées sur Internet. En tout, 28,5 % des acheteurs ont fait leurs emplettes sur Internet ce week-end. Selon Comscore, le Black Friday 2009 a connu à lui seul une hausse de 11 % des dépenses par rapport à 2008, soit 595 millions de dollars.

Parmi les sites les plus visités figurent celui d'Amazon (+28 % de visiteurs uniques par rapport au Black Friday 2008), Walmart (+22 %), Apple (+39 %), Target (+2 %) et Best Buy (+24 %). 40 % des acheteurs en ligne ont acheté des vêtements et tout autant des livres. Paypal, (groupe eBay), qui est partenaire d'une centaine d'e-marchands a de son côté enregistré une hausse de 650 % des paiements via mobile, alors que l'activité était réellement infime l'année dernière.

Visiteur unique