eBay pourrait vendre Skype à ses fondateurs


eBay a revendu le site StumbleUpon à ses fondateurs et pourraient faire de même avec Skype. Le groupe rachète par ailleurs la place de marché coréenne Gmarket.

eBay ammorce son recentrage sur son coeur de métier : l'e-commerce. Samedi 11 avril, le "New York Times" indiquait que Skype pourrait être racheté par ses fondateurs. Le Danois Janus Friis et le Suédois Niklas Zennstrom, également à l'origine de Kazaa et de Joost, se seraient associés pour cela aux fonds d'investissement KKR, Warburg Pincus, Providence et Elevation Partners. eBay n'a pas confirmé cette information.

eBay avait dépensé en 2005 l'équivalent de 2,1 milliards d'euros (un complément en fonction des résultats étaient aussi prévus) pour s'offrir le service de téléphonie en ligne (eBay s'adjuge Skype pour 3,3 milliards d'euros, du 13/09/05). En janvier dernier, le directeur général d'eBay, John Donahue, avait reconnu que les synergies entre Skype et son portail d'enchères étaient "minimes". Le même John Donahue s'était donné jusqu'à la fin de l'année 2008 pour trouver des synergies entre eBay et Skype, faute de quoi, il indiquait être prêt à étudier une possible revente en 2009 (lire eBay est prêt à vendre Skype, du 18/04/2008)

En revanche, le groupe s'est bien séparé de StumbleUpon, un service de partage de favoris et de recommandation de sites Web. eBay avait acheté ce site Web 2.0 en mai 2007 pour 75 millions de dollars. Les fondateurs ont racheté StumbleUpon avec des investisseurs dont les fonds Accel Partners et August Capital. Enfin, eBay a dépensé 413 millions de dollars pour prendre le contrôle du site d'achat-vente Sud-Coréen Gmarket.

EBay / Fonds d'investissement