Jean-Emile Rosenblum (Pixmania) "Pixmania va gérer tout l'e-commerce non alimentaire de Carrefour"

Carrefour va relancer son activité de vente en ligne hors-food en la confiant à eMerchant, la filiale de Pixmania, dont le catalogue sera par ailleurs commercialisé sur le site de Carrefour.

JDN. En quoi consiste l'accord stratégique qu'annoncent Pixmania et Carrefour ?

Jean-Emile Rosenblum. Carrefour confie à notre filiale de délégation e-commerce e-Merchant la gestion de son activité de vente en ligne non alimentaire. D'autre part, une bonne partie du catalogue de Pixmania va être vendue sur le site marchand de Carrefour, sous la marque Carrefour. Nous allons commencer par l'électronique, puis étendrons à d'autres catégories de produits.

Ce deal ne concerne pas uniquement la France mais toute l'Europe. Il sera d'abord mis en place dans les quatre pays que Carrefour désigne comme son "G4" - la France, la Belgique, l'Italie et l'Espagne - puis dans les autres pays d'Europe.

 

Après beaucoup d'atermoiements (Boostore, CarrefourOnline, Carrefour.fr...), Carrefour renonce donc à s'occuper lui-même de sa vente en ligne non alimentaire ?

A l'heure actuelle, Carrefour vend très peu en ligne ces familles de produits non alimentaires : le plus souvent, son site renvoie vers les magasins. Nous allons donc créer une activité qu'ils n'ont pas encore. Or l'enseigne s'assure déjà une audience de 7 millions de visiteurs uniques par mois en France. C'est déjà très puissant, mieux que Pixmania par exemple. Elle va donc pouvoir rattraper son retard très vite. Et côté Pixmania, nous allons ainsi accéder à la seule chose qui nous manquait : les 100 % de notoriété que possède Carrefour.

Enfin, il s'agit d'un partenariat exceptionnel pour e-Merchant. Sur notre plate-forme, nous avons donc à la fois Pixmania, le britannique Dixons Retail - 3ème distributeur mondial d'électronique grand public - et maintenant Carrefour - 2ème groupe mondial de distribution et 1er européen. En plus bien sûr de nos autres clients, comme Bouygues Telecom par exemple.

 

Cela signifie-t-il aussi que Pixmania va désormais livrer dans les magasins Carrefour ?

Oui, mais sous le nom de Carrefour uniquement et pour les produits achetés sur le site de Carrefour. Nous le faisons déjà au Royaume-Uni pour les enseignes PC World et Currys. Carrefour - et son parc de 7000 magasins en Europe - va donc bénéficier de ce savoir-faire multicanal.

 

 

Jean-Emile Rosenblum, 33 ans, est le vice-président du groupe Pixmania. A la sortie de l'Institut Supérieur de Gestion, en 2000, il rejoint son frère à la tête de Fotovista (depuis renommé Pixmania) en le rachetant avec un fonds d'investissement. En avril 2006, le groupe britannique de distribution DSG International devient actionnaire majoritaire.

Pixmania / CARREFOUR