Glyde.com veut simplifier l'achat-vente de produits d'occasion


Le site américain Glyde propose une plate-forme de CtoC qui compte se différencier d'eBay et Amazon en rendant plus simple et plus rapide aussi bien l'achat que la vente de CD, DVD et jeux.

Simplifier la vente et l'achat de biens culturels d'occasion sur Internet. Tel est l'objectif de Glyde.com, un site e-commerce CtoC ouvert lundi 16 novembre. Ce site américain s'attaque donc à eBay mais aussi à Amazon, qui depuis quelques mois permet aux internautes de revendre leurs DVD et jeux vidéo contre un crédit à dépenser sur le site. Selon le fondateur de Glyde, Simon Rothman, ancien d'eBay, les autres sites marchands ont rendu long et fastidieux pour les vendeurs de mettre en vente leurs produits comme pour les acheteurs de trouver ce qu'ils cherchent.

Raison pour laquelle Glyde compte, entre autres choses, fournir aux vendeurs des enveloppes pré-remplies et pré-affranchies dès que leur article a été vendu. Glyde cible en particulier les internautes qui n'ont jamais vendu en ligne car ils trouvent cela trop compliqué. Pour ce faire, Glyde a conçu un site épuré qui réduit nettement le nombre d'étapes de chaque processus.

Ainsi, les vendeurs utilisent le catalogue du site pour indiquer le produit qu'ils désirent vendre et spécifient son état. Ils n'ont pas à envoyer de photo ou à taper une description du produit. Le site suggère un prix et s'ils l'ajustent, on leur indique combien d'articles similaires au leur sont moins chers. Pour leur part, les acheteurs ne voient qu'une liste de résultats pour chaque produit et n'apprennent jamais l'identité du vendeur. En fonction du prix proposé, du temps de livraison et de la réactivité du vendeur lors de ses précédentes ventes, Glyde se charge lui-même de l'évaluer.

Glyde se rémunère par une commission de 10 % sur chaque achat et des frais de 1,25 dollar pour l'enveloppe remise à l'acheteur. Les acheteurs paient par carte de crédit et Glyde conserve leur argent jusqu'à ce que l'acheteur soit livré et ait indiqué qu'il était satisfait.

Etats-Unis / Amazon