Grande distribution : la part de marché du drive décolle

La part de marché de ce nouveau mode d'achat est passée de 1,3% à 2,3% depuis janvier. Ce qui bénéficie en premier lieu au plus avancé dans le déploiement de drives, E.Leclerc.

Depuis le début de l'année, la part de marché des drives est passée de 1,3% à 2,3%, selon une étude Kantar WorldPanel que s'est procurée "Le Figaro ". En dehors des hypers, qui sont stables sur la période, tous les autres formats reculent. Ce nouveau mode d'achat, qui permet aux consommateurs de venir récupérer en voiture leurs commandes passées sur Internet, profite en particulier à E.Leclerc. Le distributeur gagne en effet 1,1 point de part de marché à 18,5%, progression à laquelle le drive contribue aux deux tiers. Le moins avancé dans le déploiement de drives, Carrefour, recule pour sa part de 1,3 point à 20,8% de part de marché. Au total, le drive représenterait le tiers des courses en ligne d'après Kantar.

Cybermarchés / LECLERC