La Chine offre le meilleur potentiel e-commerce après les USA

Etats-Unis, Chine, Japon et Corée du Sud sont les quatre pays offrant le plus fort potentiel en termes de marché e-commerce, selon Forrester Research.

13,6% des dépenses en ligne mondiales se font en Chine, contre 19,4% aux Etats-Unis. Mais l'Empire du Milieu ne cesse de progresser : seul un consommateur sur cinq y achète sur Internet contre plus de la moitié des Américains. Et c'est bien dans la population chinoise, près de quatre fois plus nombreuse que la population américaine, que réside le premier potentiel de croissance de son marché e-commerce.

Ce qui conduit le cabinet Forrester Research à désigner la Chine comme le pays offrant le deuxième potentiel e-commerce le plus élevé au monde après les Etats-Unis, dans son "Readiness Index: 2013 eCommerce Global Study" qui analyse une série de facteurs tels que les habitudes de paiement, l'infrastructure logistique, le pouvoir d'achat, la pénétration d'Internet et la taille du marché e-commerce. "Parallèlement à la croissance de la population chinoise et de son pouvoir d'achat, la demande de biens va se développer et rivaliser avec les Etats-Unis", ajoute le rapport de Forrester.

De son côté, le Japon pèse 7% du total des ventes en ligne mondiales, ce qui en fait le troisième marché à potentiel e-commerce de la planète, en dépit d'une population de 127,6 millions d'habitants seulement. Forrester décrit les consommateurs nippons comme relativement à l'aise financièrement et plus friands de biens durables. Alors que dans le monde, 53% des ventes en ligne portent sur des produits non alimentaires, cette proportion monte à 71% au Japon. Autre particularité qui renforce son potentiel e-commerce : les consommateurs y détiennent en moyenne 6,2 cartes de paiement chacun. Un record mondial.

Derrière les Etats-Unis, la Chine et le Japon, la Corée du Sud se classe quatrième marché e-commerce à plus fort potentiel. Le pouvoir d'achat est y certes plus faible qu'au Japon, mais le nombre élevé de cartes de crédit et débit par habitant suggère là-aussi de fortes intentions d'achat, estime Forrester. Le Royaume-Uni s'adjuge pour sa part la cinquième position.

Asie / Chine