[Info JDN] Le français ReachFive boucle une levée de fonds de 2 millions d'euros

Le spécialiste de la gestion des identités numériques des clients veut se développer en Europe et aider ses clients à lancer des produits en affinité avec leur cible.

La start-up française ReachFive vient selon nos informations de boucler une levée de fonds de 2 millions d'euros réalisée auprès du club d'investisseurs en capital-innovation luxembourgeois Takara Investment, de plusieurs business angels et de ZTP, accélérateur de start-up affilié à la famille Mulliez.

Fondé en octobre 2013 par Jeremy Dallois, ReachFive propose une solution SaaS de "Customer Identity and Access Management" (CIAM). L'enjeu : permettre aux entreprises d'enrichir et, surtout, unifier les nombreuses identités numériques de leurs clients. "Nous voulons permettre aux marques de supprimer cette friction qu'est l'inscription de l'utilisateur à un site pour poursuivre la navigation. Notre API embarque donc l'intégralité des login sociaux. L'entreprise n'a qu'à choisir ceux qu'elle veut mettre en avant selon les pays : Facebook, Google Plus, Weibo ou autre...", explique Jeremy Dallois. Elle peut également choisir de recourir à un procédé d'identification classique : "Registration As a Service". Autre service proposé : la maintenance et le suivi des mise à jour de ces "social login".  

Parmi les clients de ReachFive, on retrouve des entreprises comme Boulanger, Etam, Ouest-France, Lacoste, SFR ou encore Engie

De quoi permettre aux entreprises de proposer une expérience personnalisée et adaptée aux attentes de l'utilisateur, en s'appuyant sur les données partagées par ce dernier. "Nous sommes capables de retranscrire un 'social graph' des centres d'intérêts de l'utilisateur logué. Cela a permis à un de nos clients dans la mode d'identifier les licences de marque les plus à mêmes d'intéresser sa cible."

Parmi les clients de ReachFive, on retrouve des entreprises comme Boulanger, Etam, Ouest-France, Lacoste, SFR ou encore Engie. L'entreprise a géré plusieurs millions de profils identifiés en 2016. Des profils qui ont eux même généré plus de 20 millions de connexions.

Cette levée doit permettre à l'entreprise d'accélérer son développement en France et de se déployer au niveau européen. "Nous avons le Royaume-Uni, l'Allemagne et l'Espagne dans le viseur", confie Jeremy Dallois. ReachFive entend également renforcer ses investissements en R&D et engager un plan de recrutement pour le marketing et la force de vente. "Nous avons d'ores et déjà prévu de doubler notre équipe en France d'ici la fin d'année", précise Jeremy Dallois.

Et aussi :

Levée de fonds / Martech

Annonces Google