5 conseils pour doper le taux d'ouverture de ses e-mails 4. Etablir une relation de confiance

La nature de la relation entre l'annonceur et ses contacts est primordiale. Elle détermine non seulement la fidélité des abonnés, mais également l'intérêt qu'ils prêtent aux multiples sollicitations par e-mails dont ils peuvent faire l'objet. "Soigner une certaine éthique de la relation avec ses abonnés permet d'optimiser les performance de ses campagnes e-mail sur le long-terme", explique Frédéric Buron, Directeur général d'EmailStrategie. 

 

De la bonne gestion de ses abonnés dépendent donc les taux d'ouverture des ses opérations d'e-mailing. Cette déontologie commence dès la phase d'inscription à une newsletter. Si la règle de l'opt-in est incontournable, celle du "double opt-in" est également recommandée. Il s'agit d'une seconde demande de confirmation, envoyée par e-mail à tout nouvel abonné. Cette démarche permet de s'assurer de l'intérêt réel que porte le nouvel inscrit à l'annonceur. Elle offre par ailleurs un bon moyen de vérifier la validité de l'adresse fournie. 

 

L'optimisation des taux d'ouverture passe également par une pression commerciale équilibrée. Afin de réduire le sentiment de "sur-sollicitation" souvent ressenti par les internautes. Le moment de l'inscription peut sur ce point être décisif. En affichant clairement les fréquences d'envoi des messages dès la phase d'inscription, l'annonceur s'assure que les internautes qui rempliront son formulaire d'abonnement sont prêts à recevoir ses messages. Encore doit-il s'engager à respecter la fréquence affichée.


Enfin, il est déconseillé d'abuser de certains subterfuges, comme l'envoi de messages "urgent" (signalé par un drapeau rouge dans les clients de messagerie) ou l'utilisation d'objets d'e-mails "sur-vendeurs". Ces méthodes permettent généralement de doper artificiellement les performances d'une campagne. Mais elles influent surtout sur le sentiment de duperie que peuvent éprouver les destinataires d'un message trompeur, qui risquent de ne pas ouvrir la prochaine campagne, voir se désabonner.  

E-Mail marketing