Comment concevoir un site Internet pour les seniors (1ère partie)

Si les jeunes ont été les premiers à embrasser Internet, les dernières études révèlent que la majeure partie de la croissance d'aujourd'hui est conduite par les plus de 50 ans. Mais un site dédié à cette cible doit respecter certains critères pour réussir.

Si les jeunes ont été les premiers à embrasser Internet, les dernières études révèlent que la majeure partie de la croissance d'aujourd'hui est conduite par les plus de 50 ans.

Cette cible a un double intérêt bien connu : sa masse et son pouvoir d'achat. Mais les plus de 50 ans ont des comportements de recherche d'information et d'achat qui leurs sont propres, y compris sur Internet.

La vocation de ce document pratique est de présenter les facteurs clés de succès pour développer un site Internet.

Profils des seniors Internautes

Cette population est plutôt masculine, et est dominée par les 50-64 ans. Elle est active, diplômées, et réside dans les villes selon Médiamétrie.

Hommes : 56,3%

Femmes : 43,7%

50-64 ans : 81,6%

65 ans et plus : 18,4%

CSP+ : 43,9%

CSP- : 19,5%

Actifs : 63,4%

Retraités : 28,2%

Autres inactifs : 8,3%

Villes de moins de 20.000 habitants : 32,4%

20.000 à 200.000 habitants : 17,8%

> 200.000 habitants : 28,7%

Paris : 21,1%.

Quant à leurs principaux usages du Net, ils se concentrent sur la recherche d'informations ( 90 %), l'e-mail (88 %), la consultation de services de banque en ligne (58 %), la recherche d'informations sur l'achat (55 %), la consultation de forum (28 %), l'écoute de la radio sur Internet (21 %), la consultation de blogs (11 %) et enfin le peer to peer (3 %).

Eléments importants pour développer un site Internet

Donner de l'information

Les Baby boomers vont sur Internet pour chercher des informations et comparer. La raison : les plus âgés consomment par rapport à leurs besoins et moins en fonction du "regard extérieur".

Le site doit donc donner de l'information - beaucoup d'informations - sur les produits et services proposés mais également sur leur environnement : comment choisir une assurance ? les éléments clés à prendre en compte, exercices à pratiquer pour limiter les fuites urinaires, exemples de recettes pour les seniors avec une taux élevé de cholestérol....


Structurer le site par besoins

Les meilleurs sites seniors sont structurés par besoins. Par exemple, un bon site "touristique" pour les Baby boomers, est conçu comme ceci : premièrement par activité (ce que je veux faire), deuxièment par lieux (où est-ce que je peux pratiquer l'activité choisie) et ensuite par description et prix.

Le site senirovie.fr, sur ce plan, est bien conçu.


Un site linéaire

Un site pour les seniors, doit être construit de manière linéaire dans le style d'un site d'informations.

Linéaire signifie : une structure identique pour toutes les pages du site, un menu à gauche et 3 niveaux maximum.


Un site crédible

Les Baby boomers sont très critiques ou "autocritiques". Un site avec du contenu rédactionnel a tendance à les rassurer.

Crédible signifie : pas de superlatif (1er, meilleur, plus beau...) mais des informations les plus objectives possible pour satisfaire leur principale valeur : l'authenticité.


Toujours savoir où on se trouve

Le mode de navigation sur Internet des seniors est différent de celui des plus jeunes. Ceci en raison (essentiellement) du mode d'apprentissage des médias durant l'adolescence.

Alors que les jeunes ont tendance à surfer naturellement de manière multidirectionnelle, les seniors optent pour un mode plus linéaire et structuré : revenir à l'accueil d'un site est souvent le cas pour poursuivre une recherche d'information.

Pour cela il est important de limiter le nombre de niveaux à 3 et d'indiquer clairement le chemin de navigation sur chaque page.

Prendre en compte la baisse de la mémoire spatiale et la mémoire à court terme

Ce sont les deux types de mémoire qui ont tendance à baisser avec l'âge. Pour contrer ce phénomène, le site doit  :

- être linéaire

- avoir la même structure pour chacune de ses pages

- présenter les informations de manière structurée : un article = une idée

- rappeler la rubrique en cours de consultation

- permettre la possibilité de revenir sur les pages précédentes avec un bouton "retour".

Eviter une présentation en Flash.

Les présentations en Flash comme utilisées pour le site www.aufeminin.com rebutent des Baby boomers car sont plus difficiles à utiliser et ne respectent pas le mode de navigation logique qu'ils utilisent (on parle ici de la présentation et non du language informatique de développement).

Taille des caractères

Généralement les seniors utilisent leurs lunettes pour surfer. Il n'est pas besoin de trop augmenter la taille des caractères mais plutôt de mettre des boutons de "Zoom".

Il est nécessaire de bien rendre lisible le site sur des grands écrans.

Eviter les termes anxiogènes pour les Baby boomers

Eviter : seniors, vieillissement, maladie, boomers, vieux... Les Baby boomers ont un souhait : rester des adultes en forme. Ce sont des adultes et non des seniors. Remplacer "dépendance" par "autonomie" par exemple.

Rédaction du contenu en fonction de la cible : Baby boomers / seniors

Les Baby boomers ne veulent pas être traités comme des "vieux" mais pas non plus comme des jeunes. "Arrêter de montrer ma fille en sous-vêtements pour me vendre des habits" tel pourrait être résumée la volonté d'une femme de 55 ans.

Les Baby boomers veulent des informations pour profiter de la vie et non pour parler des personnes âgées. Parler plutôt de prévention que de guérison.

Ne pas faire un site de "Vieux".

Les Baby boomers sont des adultes qui utilisent Internet aussi bien que les jeunes et qui sont les plus gros consommateurs depuis juin 2006 en France.

Le design peut être "jeune" en respectant certains critères.

Autour du même sujet