Pourquoi Facebook va continuer de tout changer

Facebook n'en finit pas de croitre et de changer les habitudes. Sa conception en fera à moyen terme un concurrent de taille pour Google, Microsoft et Apple.

Facebook accueille plus de 400 millions d'utilisateurs, dont la moitié se connecte chaque jour. 100 millions de ses membres se sont déjà connecté au site depuis leur mobile. Pourquoi cela fait-il de Facebook un futur géant ?

Publicité
Si Google est très fort pour attirer le trafic des personnes en situation d'achat, Facebook est parfaitement positionné pour générer et orienter la demande. Lorsque l'on cherche un produit, on va le plus souvent sur Google, rien ne nous pousse à nous rendre sur Facebook pour cela. Par contre, la plateforme sociale connait nos goûts et nos caractéristiques (âge, genre, lieu de résidence), ce qui nous permet à nous, les marketeurs, de servir des publicités naturellement performantes puisqu'elles correspondent aux envies des utilisateurs.

Facebook est donc bien placé pour prendre une place de choix dans la publicité et cela ne fera qu'augmenter : nous rentrons de nous-mêmes sur le site de plus en plus d'information.

Applications
Alors qu'Apple profite pleinement de son App Store, que Microsoft considère une telle plateforme pour Windows8 et que Google l'a prévu pour ChromeOS, Facebook dispose depuis longtemps d'un écosystème applicatif.

Qui n'a jamais installé une application sur Facebook ? Ces logiciels permettent une intégration sans commune mesure avec les autres plateformes, puisqu'ils peuvent accéder à nos contacts, à notre mur et à nos données. Facebook permet donc d'apporter une nouvelle dimension, plus riche, à notre usage d'internet et des ordinateurs. La composante sociale est désormais, comme le dit Mark Zuckerberg, par défaut à l'intérieur des applications.

La monnaie
La meilleure façon de gagner de l'argent est encore de pouvoir l'imprimer soi-même. C'est ce que Facebook pourra potentiellement bientôt dire suite à l'apparition des "crédits Facebook" qui vont permettre de payer toutes sortes d'objets réels ou virtuels sur Facebook, et pourquoi pas ailleurs.

Parmi les géants de l'informatique, mis à part Google avec Checkout et Ebay avec Paypal, personne ne dispose d'une solution de paiement potentiellement si universelle.

La maitrise d'une devise même virtuelle est un avantage important pour la suite, car cela créé un écosystème économique complet autour de Facebook. Et à chaque transaction, la société prélève sa commission.

Mobilité
Il est intéressant de constater que finalement Facebook est d'ores et déjà un OS mobile. Carnet d'adresses, messagerie, applications : tout y est. Sans que personne ne le voie venir, Facebook est en train de créer le système d'exploitation du futur qui naturellement social et mobile.

C'est donc bien contre Facebook que devraient aussi se préparer les grands acteurs du mobile que sont Microsoft, Apple et Google !

En conclusion
Malgré les critiques dont ils font l'objet, les dirigeants de Facebook n'ont fait que peu d'erreurs finalement et ils ont une vraie vision ambitieuse. Leur plateforme est en route pour unifier l'ensemble des grosses tendances de l'informatique et du web : mobilité, applications, paiement et publicité. Le tout avec la puissance du lien social et la connaissance de nos goûts et de nos opinions.

Autour du même sujet