La Politique, un sujet qu'on 'Like' ou 'Dislike'

Des sites internet de chaque candidats présentant leur programme, des pétitions, dossiers de press et autres goodies, tout y est! Mais le fameux site Facebook, où n'importe qui peut exhiber sa vie à son gré, est devenu une piscine d'opinions politiques.

Depuis le début des présidentielles 2012, des affiches de candidatures recouvre les murs, les panneaux d'affichage devant toutes les écoles et mairies. Les influences politiques sont partout et, de nos jours particulièrement sur le net, notre deuxième vie quotidienne.
Des sites internet de chaque candidats présentant leur programme, des pétitions, dossiers de press et autres goodies, tout y est! Mais le fameux site Facebook, où n'importe qui peut exhiber sa vie à son gré, est devenu une piscine d'opinions politiques.
Au début, il n'y avait que la publication de vidéos montrant les candidats dans des situations dégradantes, ou faisant un lapsus pendant un discours devant une meute de moutons à Coulommiers.
Puis le jour J est arrivé, le premier tour. Les statuts dénonçant, insistant, critiquant. Puis les résultats sont arrivés et là, pas besoin de télévision ni de radio. Les résultats sont carrément affichés avec évidement des commentaires. Un mécontentement des résultats a amenés des personnes à odieusement blâmer et insulter leurs citoyens facebookiens. "Pas content", "les Français sont des cons", "Vous êtes tous des racistes". Intolérable plutôt.
De même qu'au moment du débat entre Sarkozy et Hollande des extraits, hors contexte évidement, été postés dans le but de promouvoir un des candidats. Sur un débat de 171minutes, une vidéo de 2:03 suffit pour convaincre le monde Facebook. Une influence, une propagande, une exhibition.
Ce rajoute à cela la triste nouvelle que le principe de l'isoloir n'a pas été entièrement compris suite à la publication d'une photo prise le 6 mai 2012 dans un isoloir montrant le vote, qui ce doit être anonyme je rappelle, du citoyen facebookien en question.
La liberté d'expression et de toute opinion politique certes, mais tout ce met dans de bonnes circonstances et des lieux appropriés surtout. La dame d'honneur ne porte pas de robe noire au mariage, non. Alors Facebook ne diffuse pas d'idéaux politiques. Divers sites ont été mis en ligne pour centrer ces débats.
Facebook est un réseau social et non politique, restons en là.

Autour du même sujet