Internet, une clef pour réussir dans le tourisme en Chine

Le nombre de Chinois voyageant dans le monde ne cesse de croître et le président chinois déclarait récemment qu’il y aurait peut-être jusqu’à 400 millions de touristes chinois dans le monde en 2018. Toutes les entreprises du secteur souhaitent profiter de ce marché. Quels sont les secrets pour les attirer ?

Internet, une clef pour réussir dans le tourisme en Chine

Que faut-il aux sociétés pour réussir dans ce marché dynamique mais difficile qu'est le tourisme en Chine. Le président a pourtant annoncé un chiffre de 400 millions de touristes chinois qui allaient partir à l'étranger d'ici 2020. Aujourd'hui un certain nombre de sociétés ont décidé de miser sur les touristes chinois... Quels sont les facteurs clé de succès pour attirer des touristes chinois ?

Le mandarin

Ceci peut paraître trivial, mais la langue chinoise est essentielle pour être en mesure d’attirer les touristes Chinois. Les Chinois ne parlant pas beaucoup anglais, il est important d’avoir au sein de l’entreprise des employés sachant parler mandarin, et aptes à aider les Chinois. Si vous avez un site internet, vous devez également avoir une version en Chinois. De même, les brochures et les services doivent être adaptés.

Les services personnalisés

De plus en plus de touristes chinois se tournent en effet vers les séjours à la carte, individualisés et customisés. En effet, après la forte tendance des voyages en groupes, de nombreux touristes se sont plaint des conditions de ces voyages. Ceci est vrai particulièrement pour les Chinois aisés et les touristes de luxe.
Par exemple, 80 % des millionnaires Chinois préfèrent maintenant voyager individuellement, d’après une étude d’Hurun (l’équivalent de Forbes). Il faut donc prendre cette donnée en compte et s’adapter à la demande, en proposant des services personnalisés pour ces riches touristes Chinois.  

Communiquer sur le shopping

Le shopping est très important lorsque les Chinois voyagent pour plusieurs raisons. Tous d’abord il faut savoir que le fait d’offrir des cadeaux est très important dans la culture chinoise, notamment les cadeaux aux « guanxi » ou relations d’affaires. Ainsi lorsque certains Chinois ont l’opportunité de pouvoir se rendre à l’étranger, beaucoup des membres de leurs familles, leurs proches, ou leurs relations d’affaires leurs demandent de rapporter des cadeaux, ou produits locaux et typiques. En France par exemple, qui est le pays de la haute couture et de la cosmétique de luxe, il est courant de rapporter de nombreux produits de luxe, sacs, parfums, ou accessoires. David, de la société CFA voyage, expert du tourisme en Chine explique que : « Partout où les chinois voyagent, ils se doivent de ramener des cadeaux à leurs proches, et aiment pour une question de prestige revenir avec des accessoires de Luxe. En Europe, c’est particulièrement vrai, mais même en Asie le phénomène est le même ».
L’autre raison est que la Chine est d’une part le pays de la contrefaçon, d’autre part le pays connaît depuis plusieurs années de nombreux scandales alimentaires.

La société de Consulting, INS, indique que "lorsque les touristes Chinois partent à l’étranger, ils en profitent donc pour rapporter des produits de qualité, ou de marques à qui ils font confiance. Ainsi les bouteilles de vins sont de bons produits à rapporter en Chine, car d’une part certains pays sont connus pour leurs grands vins, et ceux-ci constituent de très bons cadeaux, d’autre part les vins vendus en Chine peuvent être frelatés ou être des contrefaçons."
Enfin, certains produits lorsqu’ils sont importés en Chine, sont fortement taxés. Les touristes chinois peuvent donc acheter de nombreux produits moins chers à l’étranger. Il faut donc, lorsque l’on veut attirer les touristes chinois, pouvoir si possible offrir des opportunités de shopping, pour que les touristes puissent rapporter de nombreux produits locaux. (Source : Daxueconsulting)

Une bonne logistique

Malgré la tendance des séjours à la carte et personnalisés, de nombreux touristes Chinois voyagent encore ensemble, cela étant dus notamment au fait que les vacances nationale sont concentrées sur deux périodes : la Fête de la lune en octobre, et le Nouvel An en janvier ou février. Même si les services doivent pouvoir être personnalisés, il faut donc avoir une bonne logistique pour pouvoir accueillir de nombreux touristes Chinois en même temps à ces périodes.

Un site web adapté

Il faut savoir que la Chine compte 600 millions d’internautes et que les Chinois sont donc très connectés. De plus, 70 % des touristes chinois font aujourd’hui leurs réservations par internet. Internet est en effet rentré dans les mœurs et est utilisé au quotidien, pour toute sorte d’activité. Ainsi une entreprise souhaitant attirer les touristes chinois se doit d’avoir un site, en mandarin toujours, adapté aux besoins et aux habitudes des chinois. Par exemple les standards des sites internet chinois sont différents de ceux des sites occidentaux : les Chinois n’aiment pas perdre de temps à chercher des informations, il faut donc par exemple concentrer un maximum d’informations par page. Ensuite, le processus de réservation doit être assez court, en trois étapes, si possibles.

Un site optimisé et référencé

Le site en mandarin doit également être optimisé pour les recherches sur l’internet chinois, celui-ci étant différent de l’internet occidental puisque censuré. Ainsi les moteurs de recherche sont différents, et le moteur de recherche leader en Chine est Baidu, avec environ 70% de parts de marché.  Il faut donc optimiser le site pour Baidu et ensuite travailler sur le référencement de celui-ci. Il y a par exemple 500 recherches par jour des mots clés « Voyages France » en Chinois sur Baidu. Le référencement est donc un très bon moyen d’attirer ces utilisateurs ciblés qui font ces recherches. Le référencement ou SEO, consiste à effectuer un travail sur les mots clés et les contenus du site en interne, puis à le faire monter avec des liens externes et des échanges de liens avec d’autres sites.

Exemple le site ctrip www.ctrip.com
 

Campagne de SEM (Search Engine Marketing)

Une autre méthode pour être également visible sur Baidu lors des recherches sur les moteurs est le SEM, ou Pay Per Click, qui consiste à payer pour faire de la publicité sur Baidu. Lors des recherches des internautes, votre site apparaît en première page, et vous payez lorsque l’utilisateur clique sur votre lien. Le SEM peut être un bon moyen d’attirer du trafic pour une stratégie court terme,  mais le mieux est de faire également du référencement naturel ou SEO, pour avoir une présence également sur le long terme. Ensuite votre stratégie dépendra également de ce que vos concurrents font.

Les réseaux sociaux

Il faut savoir que 90 % des internautes des villes de premier, second et troisième tiers en Chine possèdent au moins un compte sur un réseau social. C’est donc un bon moyen de communiquer avec les internautes chinois et les touristes. Pour plus d’informations vous pouvez consulter cet article .
Weibo par exemple est le réseau social le plus utilisé avec plus de 500 millions de comptes enregistrés ? 300 000 marques sont déjà présentes sur le réseau et 56 % des utilisateurs de Weibo suivent au moins un compte de marque. Il est donc important pour une entreprise d’être au moins présente sur ce réseau.
Ensuite, l’utilisation de KOL (Key Opinion Leaders ou leaders d’opinion) sur ces réseaux peut être très efficace. En effet ce sont des internautes qui ont des milliers, voire des millions de followers, et qui ont donc une très forte influence sur le net chinois et dans le pays. Utiliser ces KOL permet notamment de créer des buzz, ce qui est utile pour se faire connaître et attirer des touristes chinois. Internet et les réseaux sont aussi importants dans le secteur du tourisme car les Chinois aiment partager leurs photos de voyages et souvenirs sur la toile, et cela peut être utile lorsque l’on veut avoir une bonne image auprès des touristes Chinois.
Avec tous ces outils, vous devez pouvoir faire connaitre votre société, vos services dans le pays et vous faire connaître auprès de votre cible !

Autour du même sujet