Lancer sa .BOUTIQUE, c’est maintenant

Le moment semble être le bon pour se lancer dans le développement d’une boutique en ligne. En effet, bien que l'on sache que de nouveaux noms de domaine sont lancés comme par exemple ceux se terminant en “.boutique”, il est tout de même utile de noter deux choses:

Toutes les nouvelles extensions de noms de domaine liées à l’activité du shopping sur Internet ne sont pas encore toutes disponibles, et ne le seront pas avant  quelques mois encore.
Concevoir une boutique sur Internet implique aussi de prendre le temps de trouver le bon prestataire, le bon système de paiement en ligne, son design et surtout de finaliser son nouveau site Internet de façon à ce que les nouveaux acheteurs puissent consulter un produit “fini”.

Maintenant ? Mais pourquoi donc ?

Si de nombreux prestataires de service proposent des services “clé en main”, cela ne veut pas dire pour autant qu’une boutique sera créée en quelques clics, loin de là. Tout comme réaliser un site Internet prend du temps, organiser et achalander une boutique en prend aussi. Si l’on peut gagner beaucoup de temps en choisissant parmi l’un des multiples designs proposés par le prestataire de service, il faudra tout de même consacrer du temps à rédiger, puis saisir les descriptions de chaque produit dans l’interface et s’assurer que l’intégralité du contenu est cohérent avec les besoins des futurs acheteurs.

Vous l’avez bien compris, se lancer dans une telle entreprise prend du temps car vous aurez peut être envie de créer un logo personnalisé (car vous êtes unique), mais également vous souhaiterez retravailler vos textes et les faire relire ou encore, demander l’avis de vos proches sur ce qu’ils souhaiteraient trouver sur votre site en tant que consommateur, etc…

Attention au nom de domaine

Prendre son temps fait sens car de nombreux noms de domaine sont à votre disposition. Ces nouveaux “noms” vont être l’identité de votre boutique, votre représentation sur Internet.
Ne pas oublier que : “le nom de domaine est la première représentation de la marque sur Internet”.

Les nouveaux noms de domaine ne sont pas tous disponibles pour l’instant: si le .BOUTIQUE est disponible actuellement à l’enregistrement, tel n’est pas le cas de nombreux autres: certains sont en phase de Sunrise (période d’enregistrement privilégiée pour les marques), certains ne sont pas encore lancés car ils suivent encore le processus de validation de l’ICANN (l’organisme de gouvernance des noms de domaine validant les dossiers de candidatures aux nouvelles extensions Internet), certains sont dans des procédures dont la finalité n’est pas encore connue, ou encore, dont la date de fin est incertaine. D’autres sont des doubles ou triples candidatures pour une même extension et c’est une enchère qui départagera les candidats: là encore, la date de fin est inconnue.
Quoi qu’il en soit, certains noms de domaine sont disponibles mais en “pré-enregistrement”, ce qui signifie qu’il est possible d’indiquer à son prestataire qu'il pourra l’enregistrer dés que le registre l’autorisera. Ainsi, pas besoin de se soucier de savoir ce qu’il en ressortira de telle ou telle procédure à l’ICANN.

Prendre son temps permet de gagner du temps

Prendre le temps aujourd’hui de réaliser sa boutique en ligne permet ainsi de jouer avec les dates de lancement de ces extensions. Le nom de domaine pour votre site internet sera décidé le plus tard possible. Ainsi, au moment de vous lancer, peut être aurez-vous opté pour un “mamarque.boutique” ou un “mybrand.shop”. Peut être aussi choisirez-vous un  “maboutique.paris” ou un “mavillemamarque.online” ou encore un “brand.trade”.
La formule en titre peut paraitre curieuse pourtant, si vous lancez une boutique à l’attention d’une clientèle anglophone, le .shop peut être plus approprié qu’un .boutique.

Stratégie de marque à moindre coût

Les choix d’un nom de domaine sont nombreux et que vous disposiez de votre propre marque ou non, il faudra être vigilant car concurrents et usurpateurs sont là...eux aussi. Afin de palier à cette contrainte, le choix d’un prestataire comme 1and1 permet de gérer l’ensemble de son projet dans une interface unique: plateforme “technique” de la boutique en ligne, son design, son système de paiement sécurisé, son nom de domaine, l’enregistrement des autres noms de domaine similaires dans des extensions proches de la votre (par exemple “mamarque.boutique” et “mamarque.fr”), la programmation des pré-enregistrements des autres noms de domaine à paraître (par exemple “monnom.shop”).
Enfin, l’autre avantage non négligeable de gérer l’ensemble de son projet dans une interface unique est de pouvoir gérer, configurer, et consulter ses e-mails au même endroit. Ainsi, lors de déplacements, plus besoin de transporter un ordinateur.
J’aime à m’asseoir dans la chaise du commerçant qui se lance, et si possible, qui cherche une solution sûre et à moindre coût. S’il n’est pas indispensable d’acheter plusieurs noms de domaine, je le recommande pourtant si le nom de la boutique est court. Nous changeons d’ère en matière de nommage sur Internet et s’il existait peu d’extensions identitaires disponibles il y a peu, des centaines sont en train de se lancer, démultipliant aussi le risque d’usurpation d’identité.
Dans le cas d’un nom court, personne n’est à l’abri de voir son nom de domaine enregistré dans une autre extension...à des fins honorables ou non.
Ainsi, si plus de 700 nouvelles extensions sont en train d’être lancées progressivement, plus le nom de domaine que vous convoitez est court et plus il est prestigieux ou générique, plus le risque est élevé qu’il soit enregistré par quelqu’un d’autre: c’est aujourd’hui une réalité.

Pour bien se prémunir, il est fortement recommandé de :

  • garder l’œil sur les extensions en cours de lancement. Votre prestataire vous propose normalement cela, c’est du moins le cas de 1and1 dans son interface;
  • pré-enregistrer des noms de domaine “secondaires” si votre budget le permet: vous pourrez alors les rediriger vers votre boutique par la suite ou réaliser un site Internet ou un blog;
  • prendre le temps de réaliser une boutique digne de ce nom car une boutique mal conçue ou mal achalandée, sans contenu, n’incitera sûrement  pas à l’achat.

ICANN / Paiement en ligne