Avis aux e-commerçants : Noël approche, quelques conseils pour ne pas rater le coche

Les fêtes de fin d’année constituent un moment clé pour les e-commerçants. Les achats de Noël représentent souvent une part importante de leur chiffre d’affaires. Et que ce soit par manque de temps ou par confort, les Français se tournent de plus en plus vers Internet pour faire leurs achats.

D’après une étude du comparateur Touslesprix.com*, la moitié des internautes français ont revus leur budget cadeau à la baisse pour 2014 ! Pour tirer leur épingle du jeu face à ce contexte économique tendu et ne pas manquer les millions de clients potentiels, les e-commerçants doivent se préparer dès maintenant.

Voici quelques bons réflexes susceptibles de booster leurs performances :

  • Sur Internet, le timing est crucial. Si seule l’expérience permet à un ecommerçant de savoir précisément quand et pourquoi le flot de clients va déferler sur ses pages, consacrer quelques heures à faire des segments avancés dans Analytics et à analyser les précédentes périodes de fêtes ou de soldes permet, le moment venu, de capitaliser sur cet afflux exceptionnel.
  • Mettre en avant les produits préférés des clients, les mieux notés ou ceux qui se vendent le plus est un très bon moyen d’augmenter le panier moyen, mais également d’accroître la confiance des internautes, pour qui l’avis de leurs pairs a de plus en plus d’importance.
  • Mettre en scène les promotions, en programmant par exemple des remises quotidiennes sur un type de produit, associé ou non à un compte-à-rebours ou à des offres spéciales, permet de dynamiser les ventes et d’animer son site. Un week-end « Frais de Port Gratuit » la 1ère semaine de décembre peut également permettre de créer un sentiment d’urgence avant l’heure. Sans oublier de veiller à la diffusion de l’information, notamment sur les réseaux sociaux.
  • Il est inutile de rappeler combien, en e-commerce, les revenus sont corrélés avec le temps de chargement. On a coutume de dire qu’une économie de 100ms apporte 1% de chiffre d’affaires supplémentaire. Deux leviers peuvent ainsi être activés en vue d’accélérer la vitesse de chargement : l’optimisation des visuels produits et la centralisation des trackers au sein d’un seul tag.
  • Moyens de paiement supportés, délai de retour autorisé, différents mode d’envoi ou moyens de contacter le service client, toutes ces informations doivent être immédiatement accessibles aux visiteurs durant les périodes de rush. En parallèle, la FAQ gagne à être réorganisée en fonction des problématiques liées à la saison de Noël. L’une des premières questions devrait par exemple être « serais-je livré avant Noël? ». L’objectif : limiter le volume d’appels reçus par le service client.
  • Concevoir une page 404 qui aide vraiment. Plutôt que de laisser les visiteurs dans un cul-de-sac, pourquoi ne pas adapter la page « 404 not found » en permettant aux visiteurs de retrouver leur chemin. Un rappel des catégories de produits, des menus, un lexique, un lien vers la rubrique FAQ, etc. sont autant de piste à explorer.
  • Mettre à disposition des internautes une carte cadeau. La carte cadeau est à la fois une source additionnelle de chiffre d’affaires et un outil de promotion. Elle offre une alternative aux indécis et représente environ 10 % des cadeaux réalisés entre particuliers. Si le format électronique est plus économique à mettre en œuvre, une carte physique permet à l’acheteur d’avoir un petit cadeau à mettre sous le sapin.
  • Paramétrer les flux à l’avance en affectant des critères de dates à toutes les opérations spécifiques et évènements promotionnels (frais de port gratuits, prix soldé et prix barré ou garantie de livraison avant le 24/12), permet de ne pas être pris de court le jour J.

Pour finir, les commerçants présents sur Google Shopping ont tout intérêt à accorder une attention plus particulière à ce canal de diffusion et à s’assurer de la conformité de leur catalogue avec les exigences du géant américain. Avec une part de marché e plus de 90 % au niveau mondial, Google est plus que jamais le maître de l’organisation des données sur le Web. Une présence sur Google Shopping bien préparée est le meilleur moyen d’apparaître dans les recherches des internautes !

*Sondage mené du 22 au 26 octobre 2014 par le comparateur Touslesprix.com

Google / Réseaux sociaux