Zoom sur les 3 géants du Net chinois

Le marché chinois du net est aujourd’hui en plein essor, et est en passe de devenir la plus vaste place de marché en ligne. Revenons sur les trois géants de l'Internet chinois our BAT, Baidu Tencent, Alibaba...pour le moment.

1.  Le marché chinois du net est aujourd’hui en plein essor, avec un nombre record d'utilisateur d'environ 650 millions d'utilisateurs.    

3 géants dominent le plus vaste marché de la planéte, les BAT, Baidu Alibaba et Tencent.        
Revenons sur les trois sites qui boostent le trafic internet chinois.

Alibaba

Ali  Alibaba est le site d’e-commerce chinois par excellence, fondé en 1999. Il dirige son site de vente en ligne vers les entreprises.La Chine est de loin son principal marché, mais il est quand même présent dans d’autres pays tels que La France, l’Espagne, le Portugual, l’Italie, la Thaïlande, le Japon et la Russie. Alibaba possède deux plateformes principales : Taobao et Tmall. Taobao est un site d’enchères C2C. Il a été fondé en 2003. C’est le principal site Web de vente en ligne de Chine, et du seul pays car la seule langue disponible est le chinois.. Il comporte également le site Tmall.com lancé en 2008 spécialisé dans la vente de marques occidentales comme UNIQLO, Adidas, L’Oréal, Nike et Levi’s.
Il est plus tourné vers le B2C (business to consumers, les entreprises à des particuliers.). Il détient 52 % des parts du marché e-commerce B2C en 2013. AliPay est la solution de paiement sur Internet de Taobao. Elle a été mise en place par Alibaba Group en 2004 en réponse aux consommateurs souhaitant la sécurité lors de leur paiement en ligne.

Le nombre d'utilisateurs actifs sur les sites d'Alibaba a déjà monté en 2014 de 45 % à 334 millions. Parmi eux, 265 millions ont effectué des achats sur mobile, un chiffre presque doublé en un an.En Chine, 42 % des transactions se sont faites via des appareils portables, contre seulement 20 fin 2013. Le marché du e-commerce chinois est largement dominé par Alibaba qui représente plus de 80% du marché.
Dans ce pays, le volume d'affaires - unité de mesure dans le secteur de la distribution - a par ailleurs augmenté de 49 %.
Le groupe Alibaba connaît en ce moment certains problèmes suites à des accusations d'encouragement de pratiques illégales et des résultats quelques peu décevant en Bourse, mais il possède toujours un chiffre d’affaire de 6,5 Milliards d’euros (chiffre en 2014) et affiche des ventes en hausse de 40 % par an.

Baidu


Baidu est un moteur de recherche chinois fondé en 2000. C’est le site le plus consulté en Chine et le 5ième site le plus consulté sur Internet. Google étant bloqué en Chine depuis 2010, il était à son lancement le seul moteur de recherche en Chine. Sa notoriété vient aussi du fait qu’il était au départ le seul site à proposer autant de résultats en chinois de qualité. Il possède 63 % des parts du marché des moteurs de recherche.  Au cours du premier trimestre 2014, Baidu comptait 160 millions d’utilisateurs par jour sur mobile. Il est introduit en bourse au Nasdaq de New York et son chiffre d’affaires s’élevait à 3,8 milliards d’euros en 2013. Baidu existe aussi au Japon.
Baidu propose toutes sortes de services. Les services similaires à tous les autres moteurs de recherche : sur le web, des images, des vidéos, des actualités et un service de localisation.En mai 2006,Baidu a lancé une encyclopédie collaborative comme Wikipédia, BaiduBaike.Baidu Yun ou Baidu Cloud est un service de stockage de données et Baidu Post Bar fournit à des utilisateurs une communauté basée sur des questions pour échanger des points de vue et partager des connaissances et des expériences.
Baidu suit à la lettre les directives du gouvernement chinois en matière de censure en Chine comme dans partout dans le monde. Cela lui vaut quelques reproches notamment aux Etats-Unis qui l’accusait de censurer des informations sur le gouvernement chinois. Ces derniers temps la réputation du moteur est en chute libre suite à de nombreux problèmes dont l'augmentation importante de publicité (tous les mots-clés les plus compétitifs sont entièrement payant et de plus en plus difficile à distinguer pour l'internaute). Un scandale PR déclenché par la découverte d'un contrefacteur de médicament apparu dans les premier résultats du moteur de recherche chinois, vu comme une véritable trahison dans un pays où une marque de confiance équivaut souvent à une marque apparaissant dans les premiers résultats d'une requête sur un moteur de recherche, Baidu jusqu'à présent.La censure non seulement exercée par le gouvernement mais également par Baidu lui même pour favoriser ses propres services au détriment de ses concurrents. 

Tencent

La société Tencent Holdings Limited a été créée en 1998. Elle propose des services internet et mobile ainsi que des services de publicité en ligne en Chine. Ces services incluent des réseaux sociaux, des portails web, de e-commerce et des jeux en ligne multi-joueurs. Il gère aussi le service de messagerie instantanée QQ et WeChat. QQ est le système de messagerie instantanée le plus utilisée en Chine, devenu même plus utilisée que les SMS. WeChat est également très populaire en Chine. Cette application permet d’envoyer des messages instantanés ainsi que des messages vocaux des images et des vidéos. Sortie uniquement en Chine et en langue chinoise, elle est disponible depuis 2012 dans le reste du monde et dans d’autres langues. Une autre application, Weixin, est basée sur le même principe et détenue par Tencent.
Tencent possède également un réseau social (QZone), une plateforme e-commerce (Paipai), un moteur de recherche (Soso partenaire de Google), un site de microblogging (TencentWeibo) et une servie de paiement en ligne (Tenpay). Le service de jeux en ligne de Tencent est très élaboré : il comprend le groupe RiotGames et de gros investissement chez Blizzard, très actifs tous les deux.
Le chiffre d’affaire de Tencent s’élevait à 7,3 millions d’euros en 2013. Le but de Tencent est de s’imposer dans le m-commerce, l’e-commerce depuis son téléphone portable, et des jeux en ligne, ainsi qu’accroître sa présence à l'international. WeChat et Weixin combinés comptaient 396 millions d’utilisateurs actifs par mois, QQ 848 millions, et QZone 664 millions durant le premier trimestre 2014.

360, le challenger

Certes la Chine possède déjà trois groupes très importants, mais un autre se pose déjà en tant que challenger : 360. C’est un moteur de recherche comme Baidu. Fondé en Chine en 2012, il commence à faire de la concurrence sévère à Baidu. En effet, trois mois après son lancement il détenait 10 % des parts de marché et 15 mois plus tard faisait perdre 21 % des parts de marché à Baidu. A l'origine seulement connu pour son antivirus, 360 est en train de s'imposer lentement mais surement comme la nouvelle référence montante en matière de moteur de recherche avec, au moment de l'écriture de cet article environ 30 % de part sur le marché des moteurs de recherche chinois.
Avec l'arrivée de 360, l'Internet chinois, qui était déjà complexe et très intéressant à suivre va le devenir plus encore. Les axes sur lesquels garder un œil tout au long de cette année 2015 seront sans doute : 
  • La rivalité 360.com (devenu il y a peu Haosou pour encore plus de dynamise) et Baidu
  • La rivalité e-commerce/social media entre Alibaba et le partenariat Tencent/Baidu
  • L'évolution de Wechat, le réseau phare de Tencent en tant que plate-forme multifonction et non plus un simple réseau social.  

Google / Réseaux sociaux