Plus de 150€ le billet sponso pour 65 % des blogueurs Voyage

65% des blogueurs Voyage monnayent leurs billets sponsorisés à plus de 150€ et plus de 300€ pour un contenu plus riche. Les plus structurés d’entre eux vont jusqu’à 500 € le « jour/homme ». C’est ce que révèle l’étude sur les relations Marques et blogueurs Voyage.

Réalisée du 15 janvier 2015 au 01 février 2015, l’étude Marmara sur les relations entre marques et blogueurs Voyage a permis de récolter plus de 450 verbatims sur une vingtaine de questions auprès de 151 blogueurs Voyage, professionnels ou amateurs. L’objectif pour le voyagiste Marmara est de mieux comprendre les acteurs des blogs de voyage et les liens qu’ils entretiennent avec les marques. 

Blogueur Voyage : passionné amateur en passe de devenir professionnel


58% des blogueurs Voyage interrogés ne se considèrent pas comme professionnels alors que 75% d’entre eux consacrent plus de 10h par semaine à leur blog et un tiers d’entre eux plus de 20h par semaine. Le temps passé à animer un blog semble cependant peu valorisé par les marques. Ainsi, les blogueurs deviennent de plus en plus exigeants, à raison, étant donné que la plupart d’entre eux ont développé une réelle expertise, chacun dans son domaine, avec plus de 2 ans d’expérience en tant que blogueur pour 95% d’entre eux. Ce que les blogueurs attendent des marques ? Qu’elles prennent plus en compte l’investissement que représente un blog 

La relation marques-blogueur-audience : l’importance du « tripartite »


Sur les 151 blogueurs Voyage interrogés, 75% travaillent ou ont travaillé avec des marques. Ils sont ainsi très au fait des attentes de marques : promouvoir une destination ou un produit, donner de la visibilité à une marque, travailler le référencement naturel. Les trois piliers d’un partenariat réussi selon eux ?

1. La pertinence éditoriale du projet :

"la diffusion d'un communiqué presse ou une description commerciale d'un produit/lieu n'aura jamais sa place dans notre ligne éditoriale", "Je n'ai pas à m'adapter aux demandes des marques mais aux marques à venir me trouver parce que ma ligne éditoriale leur convient". 

2. La qualité de la relation créée avec la marque :

"Une prise de relation personnalisée joue […] énormément et pose les bases d'une vraie relation", "J'aimerais également être plus proche des marques d'une manière générale, avoir par exemple un interlocuteur qui me parle des projets en cours etc."

 3. L’intérêt du partenariat pour l’audience du blog :

"A partir du moment où on me propose de parler d'un service que je n'ai pas utilisé ou d'un restaurant où je n'ai pas mangé, quelle est ma crédibilité ? Les lecteurs ne sont pas dupes", "La clé d'un projet bien monté c'est la plus-value qu'il peut apporter autant à notre audience qu'à la marque

Monétisation : de 150€ le billet sponsorisé, à 500€ du jour/homme en 2015


Avec 77% de blogueurs qui monétisent leurs partenariats, les contenus sponsorisés prennent de la valeur à mesure que le blogueur devient expert : à partir de 150 € pour un billet sponsorisé et jusqu’à 500€ du jour/homme pour les blogueurs expérimentés et collectifs de blogueurs. Mais au-delà de la rémunération « directe », d’autres formes de rémunérations sont parfois privilégiées : hébergement, transport ou encore activités sur place. L’objectif pour les blogueurs ? Sponsoriser leurs déplacements pour produire des contenus inédits qui correspondent à leur audience.

 Mais comment définissent-ils leurs tarifs ? A ce jour, les pratiques sont encore hétérogènes et tous les blogueurs ne souhaitent pas s’exprimer sur le sujet. Les blogueurs prêts à en parler déclarent qu’ils utilisent des devis personnalisés ou fournissent des prix sur demande à 84%.

Ce qu’il ressort clairement de l’étude ? Les blogueurs Voyage sont désormais convaincus de leur valeur et ne produisent des contenus qu’à condition que la rémunération soit négociée en amont avec les marques.

Bonnes et mauvaises pratiques : les blogueurs s’expriment sur leurs attentes

A la question « Quelles sont les pistes d'amélioration que vous envisagez dans la relation marque-blogueur ? » les blogueurs Voyage s’expriment largement :

  • "Envoyer un communiqué de presse générique à un blogueur ne sert à rien"
  • "Bien étudier le site avant de le contacter, de nombreuses informations sont disponibles sur les pages à propos"
  • "Trop souvent, certaines questions restent sans réponse (ex : quelle est la marque, quel est le tarif). C'est comme demander à quelqu'un d'accepter d'acheter une voiture sans en connaître le prix ou les options..."
 Ainsi, le manque de ciblage et de précision des demandes est souvent rédhibitoire pour les blogueurs qui doivent gérer des centaines de mails par jour. Alors, quel est le trio gagnant d’un partenariat avec un blogueur ? Leur faire tester les produits et services, parler rémunération en toute transparence et en amont du projet et les inviter aux événements de la marque pour créer une réelle relation. Les erreurs fréquentes à ne plus commettre ? Fournir des contenus tout préparés pour qu’ils soient diffusés sur leurs blogs : ils sont 84% à ne pas publier de photos ou vidéos fournies par la marque.

Référencement naturel / Ciblage