CES 2016 – 3 annonces-clés pour le parcours client, mais des innovations retail délaissées

Le CES 2016 est terminé. Les annonces ont été très nombreuses, dessinant le futur de la technologie pour les prochains mois. Très présentes cette année, les technologies à usage personnel font beaucoup plus parler d’elles que les nouveautés plus orientées "business".

Si le grand public s’intéresse majoritairement aux nouveautés susceptibles d’avoir un impact sur leur vie domestique (hi-fi, électro-ménager, consoles, loisirs, domotique), certaines annonces ont pourtant apporté la promesse d’un paysage retail en pleine mutation d’ici 2017. Quelques annonces et tendances à suivre…

 
Domotique : la nouvelle plateforme commerciale ?

 L’idée d’un réfrigérateur capable de détecter les produits manquants à acheter lors de nos prochaines courses n’est pas neuve. Mais elle commence à prendre forme et, surtout, à prendre une véritable dimension connectée. On se souvient notamment, il y a un peu plus d’un an, du bouton Dash, lancé par Amazon, qui permettait de poser un bouton d’achat connecté auprès de quelques 300 consommables de la maison, allant de la lessive aux couches pour bébé. Samsung a profité du CES 2016 pour présenter le Family Hub, son nouveau réfrigérateur connecté. Sorte de tablette géante, la porte de ce réfrigérateur nouvelle génération offre de multiples fonctionnalités. A commencer par la possibilité de faire ses courses en ligne, via une application nommée Groceries. Pour développer cette solution, Samsung a travaillé en partenariat avec Mastercard. Et l’on peut déjà imaginer de nombreux partenariats click-and-collect avec des enseignes de grande distribution, pour faire de Carrefour, de Monoprix ou de Leclerc le nouveau fournisseur "officiel" et exclusif de votre réfrigérateur. Du shopping depuis la maison, avec un fort levier de fidélisation : les marques auraient tort de négliger le potentiel commercial de la domotique. Mais les consommateurs sont-ils prêts pour ces évolutions ?

Le paiement sans contact persiste et signe  

Pas encore massivement adopté par les shoppers, le paiement sans contact demeure une voie d’avenir aux yeux de la distribution, qui table sur la prise de confiance des consommateurs dans leur smartphone pour les achats en magasin et l’adoption progressive de moyens de paiement alternatifs à la traditionnelle carte de crédit. On l’a vu, cette année, avec la technologie de paiement par reconnaissance faciale (ou par selfie) de MasterCard, qui a défrayé la chronique il y a quelques mois et que la firme a présenté lors de ce CES 2016. Mais de nombreuses annonces ont été faites, également, autour d’applications et de moyens de paiement s’inscrivant dans l’écosystème des smartwatches et des bracelets connectés. L'entreprise Famoco a ainsi présenté son terminal de paiement sans contact et "cashless". Pour cela, la startup a notamment noué un partenariat avec PayPal, et élaboré un bracelet de paiement sans contact à glisser à son poignet. Aller à un concert ou un festival sans se soucier de sa carte bleue, d'être à court de liquidité ou de perdre ses moyens de paiement, voilà ce que propose Famoco. Une vraie solution, dans les concerts et festivals partenaires, pour fluidifier les transactions aux checkpoints, aux stands de merchandising ou aux débits de boisson, par exemple, et qui permet également à PayPal dans le monde réel… Demain, la démocratisation du paiement par bracelet NFC ?

Les écrans en magasin : les "seconds écrans" de notre smartphone

On évoque souvent le smartphone et la tablette en tant que « second écran » face à la télévision, à cause de l’usage qu’en font les téléspectateurs (live-tweet, application de chaîne) en parallèle de leur visionnage TV. Mais dans les magasins, ce rapport s’inverse. C’est le smartphone qui devient le "premier écran" du shopper, et le magasin qui lui apporte des contenus complémentaires, susceptibles d’enrichir son parcours, via des écrans présents sur place. Ainsi, la start-up française Think&Go s’est faite remarquer, lors du CES 2016, en présentant sa technologie BUMPP. Le principe de cette nouveauté : il suffit d’apposer un smartphone, une carte bancaire sans contact ou une montre connectée sur l’écran de magasin équipé de la technologie BUMPP, pour aussitôt interagir avec. Ainsi, l’utilisateur peut recevoir du contenu publicitaire ciblé, des informations d’orientation à l’aéroport, des coupons de réduction des magasins à proximité, des offres promotionnelles dans la distribution, des guides de visite de sites touristiques, etc. Des perspectives d’applications nombreuses dans le retail, donc, autour de cette utilisation originale du standard NFC…

Les cabines virtuelles, grandes absentes ?  

Alors que les casques de réalité virtuelle et les technologies de réalité augmentée ont continué à faire du bruit durant le CES 2016, avec notamment de nombreuses présentations de produits destinés au grand public, les nouveautés liés au parcours shopping en magasin ont, en-dehors des technologies et bornes de paiement, brillé par leur absence. Ce ne sont pourtant les innovations qui manquent, au fil de l’année, autour des usages shopping : miroirs connectés, cabines d’essayage virtuel, miroirs vidéos permettant de revoir ses essayages précédents, essayages virtuels en réalité augmentée… Quel dommage que de telles innovations n’aient pas davantage contribué, cette année, à l’animation dans les allées du CES. Etendu sur un large spectre de technologies, de la TV connectée aux ultrabooks hybrides, en passant par la domotique et les smartphones, le CES ne porte pas son acronyme pour rien : c’est bel et bien le Consumer Electronics Show. Il est et demeure avant tout un salon destiné à promouvoir les futures innovations grand public. A ce titre, le magasin connecté n’y trouve pas toujours sa place, malgré quelques innovations de rupture comme la 3D Touch ou les environnements virtuels, qui pourraient bien vite trouver des applications commerciales dans le secteur du retail. Pour découvrir des innovations plus spécifiquement dédiées au parcours client, il faudra attendre une autre grand-messe américaine : le NRF Retail’s Big Show, du 17 au 20 janvier à New York City.

Sources :

CES 2016 : les 6 innovations de MasterCard qui révolutionnent le paiement en ligne

CES 2016 : un bracelet de paiement sans contact pour les festivaliers

CES 2016 : Think & Go ajoute le paiement à ses écrans communicants

CES 2016: les smartphones ne sont plus les stars du show

Les 4 faits marquants du Consumer Electronics Show

 

Smartphone / TV connectée