Réinventons le papier en le rendant connecté

Le futur du print, medias, campagnes annonceurs, courriers connectés …

« Le papier est mort, vive le papier ! » ; c’est une seconde jeunesse que vit le plus vieux media du monde, en intégrant la technologie à sa proposition initiale. En digitalisant le papier, en ajoutant le numérique à son ADN d’origine, il prend vie et est capable de produire un effet ‘Harry Potter’… Par le biais de différentes technos détaillées ci-dessous, il est désormais possible de livrer une version augmentée de l’imprimé, avec toutes sortes de contenus numériques.

Quelles sont les diverses possibilité de rendre un papier connecté et quelles en sont les avantages ? Voici un zoom sur les trois grandes typologies :

Le Papier dit connecté – caméra du téléphone   La reconnaissance d’image  

L’idée d’utiliser la capture photo comme levier pour accéder à des services enrichis n’est pas nouvelle. Dès le début des années 2000, quelques pionniers proposaient déjà cette technologie aux utilisateurs web, notamment dans le domaine des arts graphiques. Avec le déploiement de l’internet mobile, – et en particulier celui du haut débit –, l’apparition des smartphones intégrant des cameras et des processeurs de plus en plus performants, l’engouement du grand public pour les applications mobiles, la reconnaissance d’image est devenue, ces dernières années, un moyen technique pratique pour proposer des services innovants. Par le bais d’une application (ou SDK) et de la caméra du smartphone, il est possible de reconnaître une image ou un QR Code et de proposer un contenu associé.

La reconnaissance d’image nécessite une application ou un SDK intégré à une application : l’utilisateur est invité à ouvrir une application, prendre une photo avec son téléphone dans l’application, l’algorithme de reconnaissance d’image recherche des similitudes avec des images référentielles (serveurs) et l’application renvoie alors le contenu adéquat sur le téléphone. Il est ainsi possible, en mode connecté ou non connecté, d’obtenir plus d’information sur un produit tel que le proposent des applications dans le domaine du vin (application Vivino, Tagawine, Wine Advisor etc.). Les champs d’application sont nombreux - médias, courrier, publicité – et  proposent un prolongement d’expérience et de contenu.

 

Attention cependant, car cette techno cache une contrainte : la nécessité de passer par une application - ce qui augmente le nombre de clics, alors que l’enjeu du marketing mobile consiste à les réduire pour aller le plus vite possible à l’information…

Le QR Code  

Nul besoin de présenter le QR code qui existe depuis quelques années déjà. Ce code-barres à deux dimensions permet d’encoder des données, et donne le plus souvent accès à une page web par le biais d’une application. Depuis sa création, ce petit carré en noir et blanc apparait sur de nombreux flyers, des invitations, des affiches ou d’autres endroits plus singuliers, comme l’étiquette d’une bouteille de vin et peut même se personnaliser tel celui proposé par Sushi Shop. D’un point de vue fonctionnel, le QR Code permet d'étendre l'information présente sur tout support physique et de donner une dimension numérique aux campagnes marketing. Cette technologie accélère et incite l'usage des services Internet mobile : c'est un véritable outil interactif.

Son utilisation permet de donner accès à des informations complémentaires, des contenus audio ou vidéo, de participer à un jeu-concours ou même de réaliser un achat à partir de son téléphone mobile.

Bien qu’accessible par la grande majorité des smartphones, son utilisation augmente le nombre de clics (et minimiser le nombre de clics est un élément primordial dans l’expérience client). Enfin, proposer un QRcode unique pour chaque lecteur nécessiterait autant d’impressions et de BAT que de pages de publicité.

La Révolution du papier connecté dernière génération – le papier connecté NFC
 

La dernière génération de papier connecté intègre directement la puce NFC et son antenne dans sa composition cellulosique. Il permet la lecture des données numériques intégrées au papier connecté sans téléchargement d’application, ni lecteur de QR Code.

Les promesses du papier connecté sont infinies puisqu’il donne une nouvelle dimension au Print, dans toutes ses variations : publicité media, carte de visite, étiquette produit, carton d’invitation … autant de supports imprimés qui, grâce à cette nouvelle technologie, peuvent revivre et fournir du contenu additionnel à leurs lecteurs. Cette solution permet en plus d’échanger des informations personnalisées avec l’utilisateur, et instaure un dialogue de qualité entre lui et la marque, puisqu’il s’agit quasiment d’un échange en one-to-one (relayé par son Adserver dédié). En ce sens, le papier connecté NFC (Near Field Communication) est une opportunité de communication innovante, interactive & convergente : il permet d’accéder à de nombreuses données statistiques sur les utilisateurs, qui n’étaient jusqu’à présent disponibles que dans le cadre de campagnes web ou mobiles.

Supportée par la majorité des dernières générations de smartphones, la technologie NFC est restreinte au paiement pour Apple, tout en restant accessible par les terminaux Android et Windows qui représentent à eux seuls plus de 70% des OS en France . En considérant à la fois l’expérience utilisateur que procure cette technologie, et l’émergence du NFC sur les marchés notamment asiatique, Apple devrait se pencher sur cette technologie aussi engageante au delà du simple paiement iTunes.

Enfin, le papier connecté offre une possibilité qui fait rêver les marques : celle de capter l’attention de la cible, puis maintenir une conversation jusqu’à la décision d’achat, qu’elle soit online ou offline et ce, en posant uniquement son téléphone sur le papier !

L’interaction entre le papier et le mobile  

Enfin, ces dernières années ont vu émerger des concepts créatifs d’interaction entre le papier et une application. Créations et Application se mêlent, se combinent et interagissent entre elle pour proposer une expérience utilisateur forte.

C’est le cas notamment de l’excellent concept de Kontor Records, mêlant contenu, interaction entre les supports et innovation.

Très fructueux en termes de branding, ces campagnes nécessitent toutefois d’avoir une application et un appui tactique avec de la communication des campagnes de téléchargement et du viral, soit un budget de développement/conception et marketing plus ou moins important.

CONCLUSION  

Les interactions entre le mobile et le papier, on l’a vu, peuvent prendre plusieurs formes, et avoir différents usages. Mais elles consacrent finalement l’importance de ce dernier  en tant que media, là où certains prédisaient sa mort dans l’ère digitale… elles offrent une épaisseur supplémentaire au lien qui existe entre la marque et son public, ouvrent des possibilités visuellement spectaculaires, permettent une multitude de scenarii différents, et finalement apportent des ressources infinies aux annonceurs.

Se démarquer, créer de l’engagement, apporter de l’interactivité, donner plus de visibilité aux contenus… autant de promesses que seules les solutions liées au papier connecté peuvent tenir !

Haut débit / Android