Les innovations retail les plus marquantes du mois

Comme chaque mois, focus sur les innovations qui changent l’expérience shopping, et qui m’ont marqué au cours des semaines écoulées.

Les Fashion Trucks, vos tailleurs à quatre roues  Après l’intégration des Food Trucks pour bénéficier d’une restauration rapide, place aux Fashion Trucks avec, notamment, le Suit Truck (développé par Blandin & Delloye, prévu en septembre 2016) et le Tailor Truck (développé par Johann et Lylian Allaf qui a vu le jour en février 2016). Ce sont des services mobiles mis en place pour les adeptes du sur-mesure. Le principe est simple et fonctionne grâce à une camionnette – truck signifiant camion en anglais.

Le Suit Truck présenté sur la plateforme KissKissBankBank devrait voir le jour en septembre prochain. En attendant, en voilà le principe : le camion est stationné à un endroit précis sur une période limitée, il dispose d’un showroom et d’une cabine d’essayage. Pour avoir un costume réalisé sur-mesure, on prend les mesures du client et ce dernier fait son choix. Pour récupérer sa pièce, il suffit au client de revenir au prochain passage du camion pour l’essayer et effectuer les retouches nécessaires.

Son voyage débutera à Paris (à la Défense, à la Place de l’Opéra ou encore à la Gare de Lyon) pour continuer son tour de France. Le Tailor Truck est, quant à lui, déjà sur les routes. Contrairement au camion de Blandin & Delloye, il fonctionne sur la prise de rendez-vous et seulement en Ile-de-France. Aussi, c’est au camion et non plus au client de se déplacer. Le tailleur se rend au domicile ou au lieu de travail de client. Une fois dans le camion, le principe est le même que pour le Suit Truck, un showroom et une cabine d’essayage permettent au client de faire son choix et de donner ses mesures. Puis, une fois la pièce réalisée, c’est le camion revient pour que le client puisse la récupérer.

Le Tailor Truck possède un site Internet sur lequel il est possible de retrouver ses mesures, passer de nouvelles commandes et prendre rendez-vous. Cette pratique de Fashion Truck est innovante dans le milieu de la mode et plus particulièrement du sur-mesure qui devient accessible plus facilement et de n’importe où, que ce soit à domicile, au travail ou encore pendant une simple balade dans la rue.

 Pour en savoir plus, cliquez ici.   
Avec Nescafé, partagez votre balcon autour d’un café 

A Milan, Nescafé a profité de l’opération marketing The Nextdoor Hello pour rapprocher les habitants d’un même immeuble. Comme la marque l’explique sur sa campagne publicitaire, ce sont « souvent les personnes dont nous sommes le plus près qui nous sont les plus éloignées ». Pendant la nuit, des ouvriers ont installé des tables sur lesquelles se trouvaient du café et des tasses reliant les balcons voisins d’un même immeuble.

A leur réveil, les habitants assez surpris par le décor ont pu partager un café en terrasse avec leurs voisins. Ce coup de publicité de la marque a pour objectif de faire changer sa manière de prendre un café. C’est un geste quotidien pour de nombreuses personnes et Nescafé a joué sur la surprise pour faire vivre cette expérience à leurs clients. Bien que cette consommation précise du café ne se passe pas en magasin et bien qu’il n’y ait pas d’acte d’achat concret, la marque a choisi de faire vivre une expérience peu habituelle pour marquer les esprits.

Je trouve intéressante l’idée de bousculer un geste quotidien dans le but d’intégrer une expérience de consommation qui aura des répercussions sur les achats futurs des clients.

Pour en savoir plus, cliquez ici


Le Patio, le salon de coiffure qui permet de se faire couper les cheveux en déjeunant

La ville de Vannes possède un salon de coiffure au principe un peu particulier. En plus d’être un salon de coiffure, le Patio est également un salon de thé avec une terrasse accessible à tous. Le salon propose une offre déjeuner dont peuvent profiter les clients dans le but de se faire coiffer sans pour autant perdre leur pause déjeuner.

L’offre déjeuner met à la disposition des clientes des produits frais et de saison entreposés dans des bocaux qui sont ensuite réchauffés sur place en fonction de la commande. La présence de l’offre de restauration permet une certaine innovation au sein du secteur de la coiffure. Cette expérience permet d’intégrer le salon et aussi la coiffure dans une pratique qui est forcément quotidienne, le repas.

Une expérience rapide, mêlant l’utile à l’agréable, permet d’associer deux activités qui ne vont généralement pas ensemble. Cet acte d’« achat », bien que concrètement il n’en est pas un, intègre l’activité de repas qui est un usage de la vie quotidienne.

Pour en savoir plus, cliquez ici
Evioo, la boutique de lunettes qui marie le physique au digital 

Partant d’une initiative complètement digitale, Philippe Wargnier a développé une boutique réelle de vente de lunettes qui propose un essayage digital. Se rendant compte que la vente en ligne de lunettes ne fonctionnait pas, mais étant persuadé que ce secteur d’activité doit de lier la technologie à la réalité, Evioo est un magasin physique sans stock où les essayages se font grâce à un miroir virtuel. Pour débuter sa commande, le client se trouve face à un écran tactile qui permet d’analyser la morphologie de son visage.

Cette analyse permet de déterminer différents critères comme la forme et les mesures du visage, le sexe et l’âge du client dans le but de proposer un modèle qui correspond dans un premier ordre, aux caractéristiques physiques. Ensuite, le client répond à un questionnaire, qui permet à l’algorithme intégré dans l’écran de connaître les goûts, préférences et style du client. A la fin de ses calculs, sont proposées au clients quatre paires de lunettes.

Le magasin ne bénéficiant pas de stock, le client effectue ses essais grâce à un miroir virtuel, qui peut présenter les quatre paires en même temps, pour permettre une meilleure comparaison. Après avoir sélectionné sa paire, le client est mis en contact avec un opticien se trouvant dans la boutique. C’est ici qu’arrive la dimension physique de la boutique. Un opticien diplômé est présent pour mieux conseiller et accompagner le client.

L’opticien et le client décident des verres à prendre et finalisent l’achat. Une fois la paire montée, le client n’a plus qu’à retourner en boutique pour la récupérer. Cette innovation apporte une nouvelle expérience au client sans qu’il soit pour autant abandonné, il y a toujours une présence physique pour le guider dans ses démarches digitales. La tâche, a priori banale, d’acheter des lunettes, connaît ainsi une nouvelle avancée. Pour en savoir plus, cliquez ici

T-Mobile améliore ses échanges avec les clients grâce aux smartphones 

En République Tchèque, l’opérateur mobile T-Mobile a déployé la technologie Presence™ de Mood Media pour améliorer ses échanges avec ses clients. Cette technologie transmet un signal inaudible au sein du contenu musical diffusé dans la boutique. En ouvrant l’application compatible avec ce système, le client pourra recevoir un contenu exclusif composé d’offres, promotions et événements pouvant l’intéresser.

En déployant cette technologie, l’opérateur téléphone entre en contact direct avec son client, il lui propose des messages personnels qui attireront son attention. Il me semble que c’est aussi un atout pour un opérateur téléphonique d’utiliser un des produits qu’il vent le plus dans sa boutique, c’est-à-dire le smartphone, pour communiquer avec ses clients. Il est important de tirer profit de l’utilisation des smartphones qui est de plus en plus importantes pour créer un lien, un contact avec les clients.

Pour en savoir, cliquez ici.

Acheter, s’informer, réserver etc. en passant désormais par Facebook Messenger

Facebook Messenger, plateforme de messagerie instantanée de Facebook veut désormais faciliter les discussions entre les clients et les marques en lançant les chatbots. Encore en phase développement, certains robots sont cependant déjà actifs. Il est par exemple possible d’effectuer des achats depuis Messenger grâce à Spring bot. Sur la page d’accueil web de ce site e-commerce en cliquant sur l’onglet « Send to Messenger », une discussion est lancée sur le service de messagerie où plusieurs choix et propositions sont offertes au client.

Aussi depuis l’application de messagerie instantanée, il est possible de consulter la météo avec Hi Poncho bot ou encore de s’informer avec le CNN bot en leur précisant, par le biais de mots clés, les informations susceptibles de nous intéresser. Ces développements permettent aux utilisateurs de Facebook Messenger d’avoir accès à toutes les informations qu’ils désirent sans pour autant avoir à télécharger une application pour chacun de ces services. L’arrivée du smartphone a entraîné une utilisation quotidienne et régulière de celui-ci.

Facebook, au-delà de sa volonté de renforcer les liens entre clients et marques, cherche à intégrer pleinement la plateforme dans l’e-commerce. Cette promesse de tout-en-un permet au client de pas quitter l’application et d’effectuer toutes ses tâches quotidiennes sur celle-ci. Désormais, pour acheter ses vêtements, un client n’a plus besoin d’un ordinateur, mais seulement d’une application. Il peut filtrer ses propositions, donner un ordre de prix pour ensuite choisir et payer sa tenue, le tout sans avoir à quitter l’application une seule fois.

Même si les bots ne sont pas encore totalement adaptés aux demandes, comme en témoigne le site Frenchweb, il y a un fort potentiel à développer par Mark Zuckerberg et ses équipes, pour totalement révolutionner le commerce dans les années à venir…

Pour en savoir plus, cliquez ici ou ici.

Autour du même sujet