Guerre des brevets : Apple remporte une nouvelle victoire contre Samsung

Samusung pourrait devoir changer la façon de déverrouiller ses smartphones et ses tablettes et la manière d'insérer des liens automatiquement suite à une nouvelle victoire d'Apple en justice.

La décision de la Cour d'appel allant à l'encontre d'une décision en première instance de la juge californienne Lucy Koh pourrait faire date. Apple s'est en effet vu reconnaître l'utilisation frauduleuse par Samsung de plusieurs fonctions brevetées par l'américain : le glisser pour déverrouiller, la correction orthographique automatique et l'insertion de liens automatiques (dans les dates, numéros de téléphone...). Toutefois, Samsung pourrait ne pas se voir interdit de commercialiser ses appareils. La demande d'Apple ne concerne que l'utilisation de ces fonctions dans les appareils du coréen. Ce dernier pourrait donc se voir obligé, seulement, de les supprimer sur ses terminaux. Dans la guerre des brevets que se livrent les deux géants du mobile, Apple avait déjà obtenu 900 millions de dollars de dédommagement pour des procès similaires en 2012 et 2013. En mai 2014, Apple avait gagné 120 millions supplémentaires dans une procédure dans laquelle il réclamait 2 milliards.

Apple / Samsung