IoT : Sopra Steria en tête du top 20 des entreprises qui embauchent le plus

IoT : Sopra Steria en tête du top 20 des entreprises qui embauchent le plus Orange, Airbus, Nokia, et Capgemini : quatre groupes du Cac 40 font également partie de ce classement, réalisé par notre partenaire Jobijoba.

Le porte-drapeau des recrutements IoT en France est le géant du conseil en informatique Sopra Steria. La SSII est en tête du top 20 des sociétés qui recrutent le plus dans le secteur, réalisé par notre partenaire, le moteur de recherche d'emploi Jobijoba. Elle est talonnée par deux autres entreprises de service du numérique, Acensi et Alten, qui grimpent respectivement sur la deuxième et la troisième marche du podium. Ce classement a été réalisé à partir des offres contenant les termes IoT, objets connectés ou Internet des objets publiées au mois de novembre 2016 sur le site.

11 entreprises de service informatique font partie du top 20 des sociétés qui embauchent le plus dans l'IoT. © Jobijoba

"Les SSII musclent en ce moment leurs offres IoT, car de plus en plus d'entreprises veulent lancer des objets connectés sur le marché ou encore installer des capteurs dans leurs usines et leurs bureaux afin de rendre leur organisation plus efficace. Mais elles ne disposent pas forcément des compétences nécessaires en interne, donc elles commencent souvent par s'adresser à des entreprises de conseil", souligne Philippe Zanotti, directeur R&D de Jobijoba.

Ce top 20 comprend onze entreprises de service informatique, confirmant cette analyse. Bull, la filiale du géant de l'informatique Atos, pointe par exemple à la quatrième place du classement, qui accueille également IT Link System (9e), CGI (12e) ou encore Capgemini France (17e). Elles vont contribuer au déploiement d'ici 2020 de 5,4 milliards d'objets connectés BtoB dans le monde, selon une enquête réalisée début 2015 par ABI Research pour Verizon.

Certaines sociétés ont décidé de s'attaquer plus frontalement à l'Internet des objets et recrutent directement du personnel, notamment dans le secteur des télécoms. Le géant historique du secteur Orange est en sixième position, juste derrière Sogetrel, ETI tricolore spécialisée dans la conception, le déploiement et l'entretien de réseaux de télécommunication. Les professionnels de l'aéronautique sont également représentés dans ce top 20 : Airbus se hisse en 7e position et le spécialiste de l'électronique dédiée à l'aérospatiale Thales est 8e.

Les groupes du Cac 40 commencent à tremper le bout du pied dans l'Internet des objets, avec quatre entreprises représentées : Orange, Airbus, Nokia (qui a intégré l'indice boursier en janvier 2016) et Capgemini.

Méthodologie

Pour réaliser ce classement, Jobijoba a sélectionné grâce à une analyse sémantique les 1 100 offres diffusées au mois de novembre sur son site comportant les termes IoT, objets connectés ou Internet des objets. L'entreprise a ensuite trié ces propositions de postes en fonction des employeurs. Jobijoba publie sur son méta-moteur les offres de plus de 400 sites de recherche d'emploi en évitant les doublons grâce à un algorithme qui lui permet de décomposer les textes.

IoT