Géolocalisation : Apple réduit la conservation des données

Apple met à jour son OS mobile pour réduire la durée de conservation de certaines données de géolocalisation.

Apple va réduire la conservation des données géographiques stockées sur son téléphone. Le groupe américain propose depuis jeudi 5 mai une mise à jour (4.3.3) de son système d'exploitation iOS. L'un des principaux apports de cette mise à jour vise à réduire la durée de conservation de ces données. Jusqu'à présent, ces données étaient stockées pendant environ un an.


Fin avril, Apple avait reconnu quelques dysfonctionnements concernant le stockage sur les iPhone et iPad 3G de données géographiques des hot-spots wi-fi et des antennes relais à proximité de la position du téléphone (lire l'article Apple s'explique sur l'usage de données de localisation, du 28/04/2011). Ces données sont utilisées pour estimer rapidement la géolocalisation du téléphone sans avoir à utiliser ses fonctionnalités GPS. Le constructeur de l'iPhone avait notamment reconnu qu'il n'a pas besoin de stocker ces informations plus de sept jours. Il avait promis une mise à jour rapide de son OS.

 

Telecoms 2.0 / IPhone