Cinq conseils pour doper la diffusion de son application iPhone Adopter le bon prix

la baisse du prix de l'application ratp a permis de multiplier les
La baisse du prix de l'application RATP a permis de multiplier les téléchargements par trois © FaberNovel

L'App Store d'Apple permet un processus d'achat facilité et une facturation perçue comme étant quasiment indolore. Si l'application apporte un réel service à l'utilisateur, il n'hésitera donc pas à payer pour la télécharger. "Il reste malgré tout très sensible au prix des applications", rappelle Baptiste Benezet, responsable du pôle applications mobiles chez FaberNovel. Le prix d'une application doit donc être judicieusement déterminé. 

 

Il doit être fixé en fonction des services rendus par l'application. Il n'est par exemple pas recommandé de faire payer des applications développées dans le cadre de stratégies de branding. Un modèle mixte, reposant sur une version allégée et gratuite et une autre payante mais aux fonctionnalités enrichies, peut être envisagé. C'est notamment ce qu'a fait FaberNovel avec l'application RATP. Selon Baptiste Benezet, les deux versions ne visant pas les mêmes utilisateurs et offrant des services différents, "le gratuit ne cannibalise pas le payant." 

 

Les prix pratiqués par la concurrence sont également déterminants pour fixer la tarification d'une application. Pour la version premium de l'application RATP, un prix initial avait été fixé à 2,99 euros. "En réalisant un rapide benchmark, nous nous sommes aperçus que d'autres concurrents proposaient des services similaires de plans de métro et d'itinéraires aux alentours de 0,79 euros", note Baptiste Benezet.  

 

L'application premium est finalement mise en vente à 1,59 euros, toujours au-dessus du prix de vente des concurrents. FaberNovel espère alors se démarquer en jouant sur l'usage exclusif de la marque RATP et les services proposés grâce au partenariat avec la régie des transports parisiens (alertes en temps réels, information sur les retards, etc.). "Cela n'a pas été suffisant pour prendre une part de marché significative, note Baptiste Benezet. Deux mois après la sortie de la version payante de l'application, nous nous sommes donc alignés à 0,79 euros en misant sur le volume de diffusion." FaberNovel a ainsi multiplié par trois les ventes de son application payante et fait baisser les téléchargements de la version "lite".  

Mobilité / Apple