Les bonnes pratiques du marketing mobile au Japon Codes QR, Mobile FeliCa et reconnaissance optique

Le mobile a cet avantage de pouvoir rester connecté à Internet partout, même dans la rue, toujours à portée de main du consommateur. D'où le déploiement de technologies telles que le Code QR, autrement dit le code barre 2D standard au Japon, de la reconnaissance optique, ainsi que du mobile FeliCa ou équivalent de la puce sans contact NFC (Near Field Communication) en Europe. Ces technologies de rebond contribuent à générer un tiers du trafic sur les sites mobiles de marques au Japon selon Philippe le Fessant.

 

La reconnaissance optique

Parmi les technologies de reconnaissance optique, le code QR (Quick Response) lancé en 2002 est utilisé sur les affiches ou les packagings de produit (voir le visuel en bas à droite). Il suffit au mobinaute de scanner le code carré au moyen de son mobile pour le décrypter. Il s'agit souvent d'une simple adresse url ou d'une adresse e-mail qui renvoie ensuite sur un jeu, un court métrage ou encore le site de la marque. Une étude d'IMJ Mobile indique même que 72 % des mobinautes se rendent sur un site de marque via le scan d'un code QR.

 

le code qr utilisé ici sur une bouteille de coca-cola.
Le code QR utilisé ici sur une bouteille de Coca-Cola. © Jap'Presse

La reconnaissance optique se traduit aussi par la reconnaissance d'images, ou de vidéos depuis 2008. Contrairement à ce qui se fait en Europe, celles-ci ne s'effectuent pas au Japon via l'envoie d'images en MMS mais par l'usage d'une application Java. Elle permet de scanner un logo, une image ou un packaging. Cette technologie est par exemple employée dans des concours en permettant la création d'albums d'images ou de jeux de pistes, par exemple.

 

Riyako Suketomo explique que cette reconnaissance visuelle a été appliquée avec succès au Portugal où, lors d'une campagne réalisée pour le compte de Nokia début 2008, les mobinautes étaient invités à prendre des photos de filles portant des T-shirt avec le logo de la marque. "Cette campagne de street marketing ultra localisée dans les rues d'une ville pendant deux semaines a enregistré de très bons résultats."

 

Le mobile FeliCa

le mobile felica.
Le mobile FeliCa. © NTT Docomo

Au Japon, la puce FeliCa est associée au mobile depuis 2004. Présentée devant un lecteur, elle permet au mobile d'être utilisé comme un porte-monnaie électronique, de servir de carte de fidélité ou de carte de transport, voire encore de recevoir des flyers électroniques ou accéder à des informations produit. Selon Jap'Presse / InnovAsia Research, près des deux tiers du parc mobile japonais en est équipé en septembre 2009. Et 70 % personnes équipées de mobiles FeliCa l'utilisent une ou plusieurs fois par jour.

Marketing mobile