Le Japon devient le premier marché des applications mobiles

Avec 350 millions de dollars de revenus générés en octobre par l'App Store et Google Play, le Japon souffle aux Etats-Unis la place de premier marché mondial des applis mobiles.

Le Japon est depuis le mois d'octobre le premier marché, en valeur, des applications mobiles, selon l'index mensuel du cabinet App Annie. En un an, les revenus tirés de la vente de contenu sur les applications Android et iOS ont plus que triplé pour atteindre 350 millions de dollars en octobre 2013, permettant à l'archipel de souffler la première place aux Etats-Unis.

App Annie explique cet engouement par l'accroissement de la pénétration des smartphones au Japon, passée de 28% à 42% des abonnés mobiles entre 2012 et 2013. Mais surtout, le paiement de contenus ou services via la facture opérateur est depuis longtemps entrée dans les habitudes des consommateurs. Et comme le marché est porteur, les éditeurs d'application n'hésitent pas à accompagner les lancements d'opérations marketing coûteuses, spots TV en prime time compris. Ce qui accroît encore les téléchargements d'applis.

japan+overtakes+us+graph appannie
Revenus mensuels additionnés des applications iOS App Store et Google Play © App Annie

Android / App Store