Le lecteur de codes-barres Mobile Tag lève 6,6 millions d'euros

Cette troisième levée de fonds doit permettre à Mobile Tag de se renforcer en Europe et aux Etats-Unis.

Près de 11 millions d'euros levés en deux ans et demi. Le fournisseur de lecteurs de codes-barres Mobile Tag a su convaincre à nouveau les investisseurs, en réalisant un tour de table de 6,6 millions d'euros, qui s'ajoutent aux 4 millions levés fin 2008 (Lire l'article: MobileTag lève 4 millions d'euros pour conquérir l'Europe, du 08/10/08). Une opération réalisée principalement auprès des actionnaires historiques, les fonds Alven Capital et Xange Private Equity, auxquels s'est jointe la branche de capital-risque de la banque suédoise SEB. La société avait réalisé en 2006 une première levée de fonds d'un montant limité auprès de XAnge Private Equity et IDF Capital.


Fondée en 2006 (Lire l'article: MobileTag transforme le mobile en lecteur de codes-barres, du 05/07/06), cette spin off de l'éditeur de logiciels mobile Abaxia est spécialisée dans les lecteurs de codes-barres. Elle fournit des solutions marketing pour codes 1D et 2D, dont les codes QR, ainsi que pour les tags NFC. Au-delà de la technologie, Mobile Tag a développé une plate-forme de gestion des campagnes publicitaires via codes-barres.


La société compte utiliser ce nouvel investissement pour se renforcer en France, en Europe et aux Etats-Unis. Employant 55 personnes en France, aux Etats-Unis et en Biélorussie, elle a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 1 million d'euros en 2009.

Etats-Unis / Levée de fonds