Push notifications : les KPI par secteur et par plateforme

performance Push notifications 2402 En moyenne, le taux de réactivité d'une campagne de push notification est de 6%. Mais leur performance est bien plus importante sur Android que sur iOS.

L'éditeur de logiciel Accengage vient de publier son premier baromètre des push notifications en analysant les 5 milliards de push envoyés à travers sa plateforme en 2014.

Premier constat, l'univers Android est plus propice à ces campagnes. la raison est simple : les push notifications sont activées par défaut au téléchargement d'une application, le consentement de l'utilisateur est passif. Au contraire, sur iOS, sont consentement est actif. C'est à dire que l'OS demande à l'utilisateur d'accepter, ou non, de recevoir des pushs de l'application qu'il vient de télécharger. Résultat, 46% seulement des utilisateurs d'iOS acceptent de recevoir des push notifications.

Ainsi, le taux de réactivité des campagnes peut être jusqu'à 560% supérieur sur Android. En outre, lorsque l'on compare les 10% de campagnes les plus performantes sur Android et sur iOS, le taux de réactivité est de 20% sur Android, contre 6% sur iOS. En moyenne, toutes campagnes, tous secteurs et tous OS confondus, le taux de réactivité est de 6%.

C'est dans le secteur des petites annonces que le taux d'opt-in est le plus élevé (63%), suivi du tourisme (61%) et des télécommunications et médias (49%). 

"Les applications et secteurs d'activité qui ont le taux d'opt-in le plus élevé sont celles qui combinent une forte notoriété de marque, une importante qualité de service, des fonctionnalités transactionnelles ou qui diffusent des actualités & informations attendues de leurs utilisateurs. Ces différents leviers sont, pour les consommateurs, les principales motivations du consentement à recevoir des push notifications", note Jérôme Stioui, CEO d'Accengage. 

push notification benchmark
Baromètre des push notifications © Accengage

Pour réaliser ce baromètre, Accengage s'est appuyé sur l'analyse des 5 milliards de push notifications envoyés par ses clients via sa technologie sur l'ensemble de l'année 2014. Ces milliers de campagnes réalisées par des annonceurs et éditeurs d'applications ont concerné plus de 150 millions de mobinautes, dans 70 pays différents, sur tous les continents, et ont été catégorisées en 12 secteurs d'activités. L'étude dévoile des écarts significatifs de performance entre les différents OS et les nombreuses industries analysées.

Autour du même sujet