Un concurrent du Play Store porte plainte contre Google à Bruxelles

Google userait-il de pratiques anticoncurrentielles pour étouffer les concurrents qui chercheraient à lui faire de l'ombre sur Android ?

Un concurrent du Play Store s'estimant maltraité par Google veut porter l'affaire devant la Commission Européenne. Le Portugais Aptoide accuse en effet Google de pratiques anticoncurrentielles visant à inciter les utilisateurs d'Android à utiliser son store plutôt que celui d'un concurrent, révèle le Wall Street Journal. Selon Aptoide, chaque nouvelle version d'Android rajoute des étapes supplémentaires pour installer son store. Résultat, avec la version 2.1, 80% des utilisateurs réussissaient à l'installer. Mais avec la version 4.0, seuls 20% y parviennent. Aptoide dénonce aussi la mention "source inconnue" qui s'affiche au moment de l'installation, qui viserait à faire reculer un peu plus l'utilisateur qui désirerait installer le store portugais. Enfin, il critique le blocage régulier de son site Web dans Chrome, officiellement pour cause de "malware".

Déjà sous le coup d'une enquête antitrust à Bruxelles sur la partie moteur de recherche, relancée par une coalition d'éditeurs européens, Google fait déjà l'objet d'une plainte déposée en avril 2013 par Microsoft Nokia, Expedia et Oracle, notamment, dans le mobile. Ces derniers l'accusent en effet d'utiliser son OS mobile "pour décevoir ses partenaires, exercer un monopole sur sa place de marché mobile (Google Play, ndlr) et contrôler les données consommateurs". Leur reproche : Google les oblige à proposer toute une suite d'applications maison s'ils veulent en proposer seulement certaines (comme Maps et Youtube) et devoir les mettre en avant dans. Un grief aussi dénoncé par Aptoide.

Selon Gartner, le marché des applications mobile a représenté une économie de 26 milliards d'euros en 2013. Pour Google, l'enjeu est donc de préserver sa part de marché face à Apple, mais aussi de créer un écosystème homogène mêlant gestion des données personnelles, suivi des usages, paiement mobile, publicité... dont il serait l'intermédiaire principal, voire unique.

Google / Moteur de recherche