Pour Tim Cook, le secteur automobile va connaître un profond changement

Rassemblés, les déclarations des dirigeants d'Apple concernant l'industrie automobile ne peuvent que renforcer l'idée que le groupe travaille bien à une Apple Car.

Apple continue de mettre en avant ses ambitions dans l'automobile. Lors de la conférence WSJD du Wall Street Journal à San Francisco, le CEO d'Apple, Tim Cook, a prédit un "changement important" dans le secteur pour les années à venir, sans toutefois faire de commentaires sur les rumeurs concernant Apple et un éventuel projet de voiture autonome...

Pourtant, il est certain qu'Apple travaille sur un projet dans l'automobile. Apple a embauché des spécialistes et a récemment obligé une start-up spécialisée dans la moto à mettre la clef sous la porte après avoir recruté la plupart de ses employés. Apple a également mené des tests sur des technologies de conduite autonome.

Selon le Wall Street Journal, c'est désormais un "projet engagé" avec pour date butoir 2019

Selon le Wall Street Journal, c'est désormais un "projet engagé" avec pour date butoir 2019, bien que cela puisse encore changer.

A la conférence WSJD, Cook a attiré l'attention sur l'utilisation de logiciels dans les véhicules. "Lorsque je regarde le secteur automobile, je comprends que le logiciel deviendra une pièce essentielle des voitures du future", ajoute-il. "La conduite autonome devient de plus en plus importante."

Apple s'intéresse déjà à cette dimension logicielle. L'entreprise de Cupertino planche déjà sur CarPlay, son OS pour voitures. "Nous aimerions que les gens vivent une "expérience iPhone" lorsqu'ils entrent dans leur voiture… Je ne sais pas quel genre de voiture vous avez aujourd'hui, mais l'interface ne fait sûrement pas partie des 10 choses que vous préférez dans cette dernière", a expliqué Cook. "Le secteur se trouve à un point d'inflexion. Un changement radical arrive... Pas seulement un changement évolutionniste."

Début octobre, Cook a été questionné sans détour à propos des projets d'Apple dans le secteur, dont le nom de code serait "Project Titan". L'animateur de NPR Robert Siegel a demandé s'il y aurait une Apple Car. Cook s'est montré évasif, en demandant à plusieurs reprises si Siegel avait d'autres questions.

Steve Jobs a toujours voulu construire une voiture

Plusieurs cadres de haut rang se sont déjà exprimés sur la problématique. Jon Ive, récemment promu Chief Designer Officer, se plaint des voitures américaines depuis des années. Ive possède de nombreuses vieilles voitures, selon le New Yorker, et est "déçu par la plupart des voitures modernes".

Marc Newson, designer légendaire et vieil ami d'Ive, le rejoint dans son dégoût des voitures modernes. Newson a conçu un concept de voiture pour Ford, et en automne dernier, a finalement rejoint Apple. Dans une interview donnée en août, il a affirmé que le secteur automobile était "au fond du trou."

Cook s'est confié dans une interview l'année dernière : "nous travaillons sur des produits que personne ne connait… et certains d'entre eux vont sortir et seront probablement épatants." Lors de la conférence tech Re/code en mai, Jeff Williams, vice-président d'Apple, a affirmé que la voiture était "l'ultime dispositif mobile", en réponse à une question sur les pistes qu'explorait l'entreprise, avant par la suite d'expliquer que ce commentaire faisait référence à CarPlay... 

Mais bien avant tous ces indices, souvenons nous que Steve Jobs a toujours voulu construire une voiture. Il a ainsi confié au New York Times avant sa mort que "s'il avait eu plus d'énergie, il aurait aimé s'attaquer à Détroit avec une voiture Apple."

 

Article de Rob Price et Jillian D'Onfro. Traduction par Caroline Brenière, JDN

Voir l'article original : Apple CEO Tim Cook: 'Massive change' is coming to the car industry​

IPhone / Apple