L'iPhone tire vers le haut les résultats d'Apple

Apple peut se targuer d'un bénéfice de 1,21 milliard de dollars (934 millions d'euros)pour le deuxième trimestre de son exercice 2008-2009, en hausse de plus de 15 % sur un an. A 8,16 milliards de dollars (6,30 milliards d'euros), son chiffre d'affaires croît de 8,7 % et dépasse à la fois ses propres prévisions et celles des analystes, toutes deux inférieures à 8 milliards de dollars. Des résultats tirés par les ventes d'iPhone, qui en un an ont plus que doublé, atteignant 3,8 millions d'exemplaires sur le trimestre et compensant du même coup le premier déclin en six ans des ventes d'ordinateurs Macintosh (de 3 % en volume et de 16 % en valeur).

A la publication de ses résultats le 22 avril, Apple a toutefois annoncé des prévisions très inférieures aux attentes des analystes concernant le trimestre en cours, tablant sur un chiffre d'affaires compris entre 7,7 et 7,9 milliards de dollars (soit entre 5,9 et 6,1 milliards d'euros). Le géant confirme par ailleurs le retour de son patron Steve Jobs pour la fin du mois de juin, dont le congé maladie a débuté en janvier.

Apple / Steve Jobs