Murdoch peut-il s'en sortir sans Google ? Une stratégie dictée par la morosité de la presse

Plus que son aversion nouvelle pour Google, c'est bien la morosité du marché de la presse traditionnelle qui pousse le milliardaire à chercher et mettre en œuvre rapidement de nouvelles sources de monétisation sur Internet. News Corp a en effet publié début novembre une perte de près de 3,4 milliards de dollars pour l'exercice 2008-2009, clôt fin juin.  

 

Les résultats de News Corp pour l'exercice 2008-2009
ActivitéCA 2009 ($)Evolution sur un an
Source : News Corp
Cinéma5,9 milliards-11%
Télévision4,6 milliards-21%
Presse5,8 milliards-6%
Edition1,1 milliards-18%
Bouquets satellite3,7 milliards-
Autres2,3 milliards-20%

L'activité d'édition de journaux de News Corp représente sur l'année fiscale 2008-2009 un chiffre d'affaires de 5,8 milliards de dollars, soit près d'un cinquième de l'ensemble des revenus du groupe, pour un résultat net de 466 millions de dollars. Ces revenus, encore largement générés via la vente d'abonnements et de publicité sur les éditions papier, sont cependant en baisse de 6 % (390 millions de dollars) par rapport à 2008

 

Au cours du premier trimestre de l'exercice 2009-2010, la chute de l'activité média du groupe a été encore plus brutale. Les journaux et sites Web d'information du groupe n'ont généré que 25 millions de dollars de chiffre d'affaires entre juillet et septembre, contre 134 millions de dollars un an plus tôt. Face à la baisse du lectorat papier et à celle des dépenses publicitaires sur les médias traditionnels, le groupe mise donc sur le Web, mais sait qu'il ne pourra renouer avec la croissance qu'en comptant sur la publicité en ligne. 

Google / Moteur de recherche