La Cour fédérale suspend Aereo dans plusieurs Etats américains

Le service de streaming présent dans dix villes américaines se défendra devant la Cour Suprême le 22 avril prochain.

Le service de streaming TV Aereo, en pleine bataille juridique contre les chaînes traditionnelles, vient de perdre une bataille. Alors que la start-up, confiante, a levé 34 millions de dollars le mois dernier (Lire l'article : "Aereo lève 34 millions de dollars et nargue les networks américaines", du 08/01/14), un juge de l'Utah a ordonné une injonction temporaire d'interdiction du service dans huit Etats américains, révèle le Wall Street Journal. Le Colorado, le Kansas, l'Oklahoma, le Nouveau-Mexique, l'Utah le Wyoming, l'Idaho et le Montana sont concernés. Aereo risque de s'en trouver gravement pénalisé dans les villes de Salt Lake City et de Denver, qu'il couvre principalement.

Les chaînes américaines accusent Aereo de diffuser illégalement ses contenus en direct : pour huit dollars par mois, Aereo propose aux internautes d'accéder via Internet, sur leur ordinateur, télévision, smartphone ou tablette, à une trentaine de chaînes. Le service se défendra devant la Cour Suprême américaine le 22 avril prochain. La décision pourrait décider de l'avenir de la start-up, déjà disponible dans dix villes américaines.

Streaming / Aereo