Bwin assigne à son tour la Fédération française de tennis

Bwin vient d'assigner la Fédération française de tennis (FFT) pour diffamation devant le tribunal de grande instance de Paris. Cette action en justice fait suite aux déclarations faites par les représentants de la FFT à l'encontre de plusieurs opérateurs de paris sportifs en ligne, dont Bwin. La FFT avait affirmé en février dernier que les activités proposées par les opérateurs présenteraient des risques éthiques pour le sport. La fédération venait alors d'engager une procédure de référé en Belgique contre trois opérateurs : Bwin, Betfair et Ladbrokes en vue de faire interdire la prise de paris à l'occasion du prochain tournoi de Roland Garros (lire Paris en ligne : la FFT veut faire le ménage avant Roland Garros, du 27/02/08). L'annonce de la procédure engagée par Bwin arrive le lendemain de l'échange des conclusions des parties concernant la procédure de référé initiée par la FFT, avant leurs plaidoiries, prévues pour le 11 avril.

Juridique / Paris sportifs